BFMTV
Dossier

Najat Vallaud Belkacem

Candidate aux élections régionales 2021, Najat Vallaud Belcacem est sortie de son retrait de la vie politique, après son échec aux élections législatives de 2017. Elle a annoncé sa candidature en mars 2021, espérant former une alliance avec d'autres forces de gauches, pour battre l'actuel président du conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez. Najat Vallaud Belcacem rejoint le parti socialiste après le 21 avril 2002, en tant que chargée de mission pour Gérard Collomb, alors sénateur-maire de Lyon. Elle est ensuite porte-parole de Ségolène Royal, puis de François Hollande, pour les élections présidentielles de 2012 et 2017. Successivement conseillère régionale en Rhône-Alpes et conseillère municipale de Lyon, elle devient ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, puis ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche du deuxième gouvernement Valls. Depuis 2017, elle est enseignante et présidentes d'ONG et poursuit son engagement en faveur de l'égalité femme-homme et des droits des personnes LGBT.

Le 22 janvier, le plan de Najat Vallaud-Belkacem pour la laïcité à l'école a été décrypté par Alain Marschall et ses invités: Ruth Elkrief, journaliste politique à BFMTV, Anna Cabana, grand reporter au Point et Thierry Arnaud, chef du service politique à BFMTV, dans le 20h Politique, sur BFMTV. Deux semaines après les attentats qui ont visé la France et les incidents qui ont suivi dans certains établissements scolaires, la ministre de l'Éducation nationale a détaillé, ce jeudi, une batterie de mesures pour marquer l'engagement résolu à former les futurs citoyens aux valeurs républicaines. "Cette grande mobilisation est le commencement de l'acte 2 de la refondation de l'école", a-t-elle déclaré.

Najat Vallaud Belkacem a annoncé ce mardi sur RMC et BFMTV ne série de mesures pour la moralisation de la vie politique.

Vallaud-Belkacem sur RMC : «On arrête de verser le salaire du ministre 6 mois après ses responsabilités»

Najat Vallaud-Belkacem était invitée ce mardi sur RMC et BFMTV. La ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement est revenu sur la série de mesures pour moraliser la vie politique et a annoncé, entre autres, une liste de métiers interdits aux parlementaires ou encore l'interdiction d'occuper certains postes dans le privé pour les ministres qui quittent leurs fonctions.