BFMTV

Najat Vallaud-Belkacem, invitée de Jean-Jacques Bourdin mardi à 8h35 sur RMC et BFMTV

La porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem.

La porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem. - -

Ce mardi à 8h35, Jean-Jacques Bourdin reçoit, en direct sur RMC et BFMTV, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem. L'occasion de revenir sur la publication du patrimoine des ministres, et sur le Mariage pour tous que défend farouchement la ministre des Droits des Femmes.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des Femmes et porte-parole du gouvernement, est l’invitée de Jean-Jacques Bourdin ce mardi à 8h35 en direct sur RMC et BFMTV. Depuis lundi, le patrimoine de tous les ministres est consultable par les Français sur le site declarations-patrimoine.gouvernement.fr. Alors que certains, notamment à droite, dénoncent un grand déballage démagogique, pour Najat Vallaud-Belkacem, il s’agit d’un effort de transparence indispensable alors que l’affaire Cahuzac a jeté le soupçon sur les élus. La porte-parole du gouvernement déclare un tout petit patrimoine : elle n'est pas propriétaire de son logement, ne dispose pas de valeurs mobilières et roule en scooter.

Côtes de popularité au plus bas

Cela va-t-il faire remonter la côte de popularité de François Hollande et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault ? Leurs cotes ont en effet baissé de 5% en un mois pour tomber à 26% début avril, selon le baromètre Clai-Metro-LCI réalisé par Opinion Way et publié dimanche.

Farouche partisane du Mariage pour tous

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des Femmes, est une farouche partisane du mariage pour tous. Après son adoption à main levée vendredi dernier au Sénat et 110 heures de débats en première lecture à l'Assemblée, le texte, soumis hier à la commission des Lois, sera examiné en seconde lecture par les députés de mercredi à samedi soir avant un vote solennel le 23 avril. La droite est vent debout et dénonce un passage en force, et la pression est forte sur les ministres du gouvernement.

Philippe Gril