BFMTV
Dossier

Najat Vallaud Belkacem

Najat Vallaud Belkacem, porte-parole du gouvernement et  ministre du droit des femmes, s’engage  dans une opération de transparence au sein du gouvernement à la suite de l’affaire Cahuzac. Elle porte également le projet de loi égalité Hommes-Femmes.

La directrice France de l'ONG ONE et ancienne ministre de l'éducation appelle à une gestion mondiale de la crise du coronavirus.

"Najat Vallaud-Belkacem serait une bonne première secrétaire du Parti socialiste", pour Faure

"Najat Vallaud-Belkacem serait une bonne première secrétaire du Parti socialiste", pour Faure

"Je pense que le plus beau symbole que nous puissions offrir de notre renouvellement, c’est de mettre à la place du premier secrétaire une femme plutôt jeune", a estimé ce lundi 20 novembre sur BFMTV, Olivier Faure, député PS de la Seine-et-Marne et président du groupe Nouvelle gauche à l’Assemblée nationale. "Najat Vallaud-Belkacem serait une bonne première secrétaire du Parti socialiste", a-t-il poursuivi. 

La bataille de Villeurbanne

La bataille de Villeurbanne

Elle était l'une des principales figures du quinquennat de François Hollande. Najat Vallaud-Belkacem pourra-t-elle devenir députée ? Selon les derniers sondages, elle est donnée perdante dans la circonscription de Villeurbanne, près de Lyon, où elle se présente. Face à elle, un chef d'entreprise de 58 ans, Bruno Bonnell, candidat d'En Marche et proche de l'ancien maire de Lyon, Gérard Collomb. Dans ce bastion du PS, la gauche est morcelée. Rappelons qu'au premier tour de la présidentielle, la France insoumise y a obtenu 26%. De leur côté, la candidate LR et le candidat FN tentent d'exister pour les législatives. Les équipes de BFMTV vous emmènent donc au cœur d'une circonscription divisée. - 7 jours BFM, du samedi 3 juin 2017, sur BFMTV.

La bataille de Villeurbanne

La bataille de Villeurbanne

Elle était l'une des principales figures du quinquennat de François Hollande. Najat Vallaud-Belkacem pourra-t-elle devenir députée ? Selon les derniers sondages, elle est donnée perdante dans la circonscription de Villeurbanne, près de Lyon, où elle se présente. Face à elle, un chef d'entreprise de 58 ans, Bruno Bonnell, candidat d'En Marche et proche de l'ancien maire de Lyon, Gérard Collomb. Dans ce bastion du PS, la gauche est morcelée. Rappelons qu'au premier tour de la présidentielle, la France Insoumise y a obtenu 26%. De leur côté, la candidate LR et le candidat FN tentent d'exister pour les législatives. Les équipes de BFMTV vous emmènent donc au cœur d'une circonscription divisée. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mardi 30 mai 2017.

Vallaud-Belkacem ne comprend pas l'investiture du candidat En Marche dans sa circonscription

Vallaud-Belkacem ne comprend pas l'investiture du candidat En Marche dans sa circonscription

Najat Vallaud-Belkacem sera candidate pour les élections législatives à Villeurbanne dans la 6ème circonscription du Rhône. L'ancienne ministre de l'Éducation nationale est revenue sur l'investiture de Bruno Bonnell qui se tiendra face à elle sous l'étiquette La République en marche: "Jusqu'il n'y a pas si longtemps, c'était un ami qui a travaillé très étroitement avec François Hollande et Arnaud Montebourg. Tout ça est assez surprenant".

Fusillade dans un lycée de Grasse: Najat Vallaud-Belkacem évoque "l'acte fou d'un jeune homme fragile"

Fusillade dans un lycée de Grasse: Najat Vallaud-Belkacem évoque "l'acte fou d'un jeune homme fragile"

Une fusillade a eu lieu dans un lycée de Grasse ce jeudi vers 13 heures. Quatorze personnes ont été blessées au total, dont le proviseur de l'établissement, touché par balle en tentant de raisonner le tireur. L'élève de 16 ans a été interpellé et placé en garde à vue. Il était en possession de plusieurs armes. La ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, qui s'est rendue sur place, a évoqué "l'acte fou d'un jeune homme fragile et fasciné par les armes à feu". À noter que la fusillade n'a "aucun lien" avec une entreprise de terrorisme et "semble liée aux mauvaises relations" du tireur avec d'autres élèves, a expliqué la procureure de la République. - On y revient avec: Juliette Méadel, secrétaire d'État chargée de l'aide aux victimes. Dominique Rizet, spécialiste police-justice de BFMTV. Véronique Fèvre, journaliste chargée des questions d'éducation à BFMTV. Et Jean-Bernard Cadier, correspondant de BFMTV aux États-Unis. - 19h Ruth Elkrief, du jeudi 16 mars 2017, sur BFMTV.

L’édito de Christophe Barbier: Manuel Valls est-il en train de gagner la bataille des soutiens ?

L’édito de Christophe Barbier: Manuel Valls est-il en train de gagner la bataille des soutiens ?

Dans sa course à la présidentielle, Manuel Valls peut désormais compter sur un soutien de plus: celui de Najat Vallaud-Belkacem. Christophe Barbier estime que l'ancien Premier ministre n'a pas encore engrangé les soutiens car dès le renoncement de François Hollande, il devrait avoir tous les membres du gouvernement derrière lui. Sachant que les électeurs français sont usés de la gauche, les soutiens sont moins importants. Il faudra remporter les débats télévisés et réussir à s'imposer comme le candidat d'évidence. - L’édito de Christophe Barbier, du mardi 13 décembre 2016, sur BFMTV.

Harcèlement, le combat

Harcèlement, le combat

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a dévoilé ce mercredi son plan pour lutter contre le harcèlement à l'école, avec un focus sur les réseaux sociaux. En France, 10% des collégiens et 12% des élèves en primaire sont victimes de harcèlement. Depuis quelques années, la parole s'est libérée dans le pays. Mais comment lutter vraiment contre ces violences ? Que peuvent faire les parents qui se disent le plus souvent "impuissants" ? - 7 jours BFM, du samedi 5 novembre 2016, sur BFMTV.

Harcèlement, le combat

Harcèlement, le combat

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a dévoilé ce mercredi son plan pour lutter contre le harcèlement à l'école, avec un focus sur les réseaux sociaux. En France, 10% des collégiens et 12% des élèves en primaire sont victimes de harcèlement. Depuis quelques années, la parole s'est libérée dans le pays. Mais comment lutter vraiment contre ces violences ? Que peuvent faire les parents qui se disent le plus souvent "impuissants" ? - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 2 novembre 2016.