BFMTV

International

Un immeuble de 13 étages, abritant des médias internationaux dans la bande de Gaza, a été pulvérisé par une frappe israélienne. L’armée israélienne avait prévenu les civils qui se trouvaient dans ce bâtiment avant de frapper. Est-ce qu’une ligne rouge a été franchie ? On en parle avec: David Khalfa, chercheur associé au Center for Peace Communication. Et ulie Garnier, oratrice nationale de La France Insoumise.

Story 3 : Israël/Hamas, tension extrême à la frontière - 14/05

Story 3 : Israël/Hamas, tension extrême à la frontière - 14/05

Au cinquième jour d'affrontements entre Israël et le Hamas, 1 800 roquettes ont été tirées. Des chars sont positionnés le long de la bande de Gaza. Les raids aériens continuent. Le bilan fait maintenant état de plus de 100 morts. En France, les esprits s'échauffent autour des manifestations pro-palestiniennes prévues samedi à Paris. Le rassemblement est interdit. "Le conflit au Proche-Orient ne doit pas s'exporter sur notre territoire", a dit Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur redoute des troubles à l'ordre public. On en parle avec Noémie Halioua, envoyée spéciale i24NEWS à la frontière avec Gaza (Israël), Anthony Bellanger, consultant international de BFMTV, Me Sefen Guez Guez, avocat de l'Association des Palestiniens en Ile-de-France, à l’origine du dépôt du recours, Amandine Atalaya, notre éditorialiste politique et Noémie Madar, présidente de l'Union des Étudiants Juifs de France (UEJF).

En Inde, la triste découverte de 18 dépouilles d'éléphants interroge

En Inde, la triste découverte de 18 dépouilles d'éléphants interroge

Les autorités indiennes ont ouvert une enquête après la découverte de 18 dépouilles d'éléphants dans une jungle de l'État d'Assam, au nord-est du pays. Selon le ministre des Forêts de l'État, les animaux ont été victimes de la foudre. Certains défenseurs de l'environnement excluent, quant à eux, cette hypothèse et doutent que tant de bêtes auraient pu être victimes de la foudre en même temps. Ces associations penchent plutôt pour un possible empoisonnement et appellent les autorités à sévir, si cette hypothèse se confirme. Les vétérinaires procéderont à l'autopsie des éléphants morts et soumettront les résultats aux autorités.