BFMTV

Lampedusa: Najat Vallaud-Belkacem a écrit une chanson sur les migrants

Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem - Bertrand Guay - AFP

L'ancienne ministre de l'Education nationale s'engage pour les migrants dans une chanson au texte poignant.

De la politique à la musique. L'ancienne ministre de l'éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a écrit une chanson, Lampedusa, du nom de cette île italienne où un bateau transportant plusieurs centaines de migrants somaliens a fait naufrage en 2013. Le clip a été publié le 17 mars sur la chaîne YouTube de CBS Records.

"Je suis engagée de bien des manières pour cette cause, notamment au sein d'une fondation", a-t-il raconté à Gala. "Et j'ai eu le plaisir de croiser la route de deux musiciens engagés eux aussi: Adrien Graf et la chanteuse Sarah Kaddour. On a décidé de dire les choses en musique." 

"Ils sont trente entassés là. A rêver…"

Les paroles, poétiques et émouvantes, racontent le difficile périple des migrants en Méditerranée:

"La nuit tombe sur la rive, les lumières faiblissent déjà. Bateau ivre à la dérive. Gouvernail et rames de bois. Pas grand-chose pour qu’il chavire au beau milieu du détroit. Il n’était pas fait pour dix. Ils sont trente entassés là. A rêver…"

SI Najat Vallaud-Belkacem qualifie de "modeste" sa contribution musicale, elle estime que "ça fait partie des pierres toujours utiles à poser". 

Jérôme Lachasse