BFMTV
Dossier

François Fillon

Elu de la Sarthe, député de Paris et plusieurs fois ministre, François Fillon a surtout été le chef du gouvernement sous la présidence de Nicolas Sarkozy pendant 5 ans, avant de soutenir sa candidature à la présidentielle de 2012. Il échoue ensuite à prendre la tête de l'UMP lors de l'élection interne de 2012 face à Jean-François Copé. Un scrutin qui laissera la droite longtemps divisée. A l'occasion de la primaire de la droite, il s'est imposé à la faveur d'une fin de campagne canon. Outsider, mais loin des favoris Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, François Fillon s'est finalement imposé très clairement, lors d'un second tour face au maire de Bordeaux. Lancé dans la course très tôt, il affirme être un "candidat qui veut proposer un projet de rupture et de progrès". Son programme économique, libéral, préconise une maitrise stricte des dépenses publiques, veut atteindre 110 milliards d'économies en cinq ans, la suppression des 35 heures et de l'ISF ainsi que celle de la retraite à 65 ans. Sur les sujets sociétaux comme l'éducation, il propose notamment de "réécrire les programmes d'histoire avec l'idée de les concevoir comme un récit national" et souhaite "imposer" aux musulmans de France "les règles communes qu'ont acceptées les chrétiens et les juifs". Pas question cependant de durcir les règles de la laïcité.

Ce dimanche, François Fillon a tenu un meeting au Zénith de la Villette à Paris pour relancer sa campagne pour la présidentielle. En effet, le candidat de la droite et du centre est en pleine tourmente suite aux soupçons d'emplois fictifs sur son épouse. Il a ainsi débuté son discours de campagne en balayant les révélations du "Canard Enchaîné" sur l'activité de son épouse en tant qu'attachée parlementaire. François Fillon a ensuite appelé à "une justice ferme et rapide", à une "immigration réduite à un strict minimum", à une "France unie (qui) n'est pas une addition de communautés et de clans". Il s'en est aussi pris à Jean-Luc Mélenchon, "le Fidel Castro de Youtube" et à François Hollande, accusé d'être le responsable du "chaos français". François Fillon a enfin réservé une lourde charge à Emmanuel Macron. - Le débrief avec: Thierry Arnaud, chef de notre service politique. Ainsi que nos éditorialistes Ruth Elkrief et Laurent Neumann. - Édition spéciale, du dimanche 29 janvier 2017, sur BFMTV.

Présidentielle 2017: François Fillon tient un meeting pour se relancer dans la course (1/2)

Présidentielle 2017: François Fillon tient un meeting pour se relancer dans la course (1/2)

Ce dimanche, François Fillon tient un meeting au Zénith de la Villette à Paris. Le candidat de la droite à la présidentielle profitera de ce rendez-vous pour se relancer dans la course. En effet, il est au cœur d'une tempête suite aux soupçons d'emploi fictif de son épouse. À noter que Pénélope Fillon devrait assister à ce meeting. - On en parle avec: nos éditorialistes Camille Langlade et Christophe Barbier. Ainsi que Nathalie Schuck, rédactrice en chef adjointe au Parisien-Aujourd'hui en France. - Édition spéciale du dimanche 29 janvier 2017 autour du meeting de François Fillon, présentée par Igor Sahiri et Céline Pitelet, sur BFMTV.

Penelope Fillon, l'enquête

Penelope Fillon, l'enquête

Depuis mardi, François Fillon est au cœur d’une polémique qui vise son épouse Penelope. Le Canard enchaîné a révélé cette semaine qu’elle a été pendant 8 ans l’attachée parlementaire de son mari et qu’elle a touché au total 500 000 euros de fonds publics. S’agissait-il d’un emploi fictif ? Le parquet financier a ouvert une enquête pour "détournement de fonds publics" et "abus de biens sociaux". Penelope Fillon semblait jusqu’ici très discrète et retirée de la vie politique. Qu’en est-il exactement ? Enquête des couloirs de l’Assemblée au fief de la famille Fillon dans la Sarthe. - 7 jours BFM, du samedi 28 janvier 2017, sur BFMTV.

PenelopeGate: François Fillon riposte et ne "regrette rien" (1/2)

PenelopeGate: François Fillon riposte et ne "regrette rien" (1/2)

François Fillon est monté au créneau ce jeudi soir pour défendre sa femme, accusée depuis le début de la semaine, d'avoir occupé pendant plusieurs années un emploi fictif à l'Assemblée nationale. S'exprimant sur le plateau de TF1, il a dénoncé des accusations "abjectes" portées contre son épouse, dont le travail était, selon ses propres termes, "réel", "légal" et "parfaitement transparent". "Je n'ai pas de regret", a assuré le candidat LR à la présidentielle, qui s'est dit victime d'une attaque politique visant à le déstabiliser à trois mois de l'échéance électorale. - Pour en parler: Thierry Solère, porte-parole de François Fillon. Bruno Jeudy, notre éditorialiste politique et rédacteur en chef du service politique à Paris Match. Et François Kalfon, ex-directeur de campagne d'Arnaud Montebourg et conseiller régional PS d'Ile-de-France. - Grand Angle, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Explications de François Fillon: "Je ne l'ai pas trouvé convaincant", François Kalfon

Explications de François Fillon: "Je ne l'ai pas trouvé convaincant", François Kalfon

François Kalfon, ex-directeur de campagne d'Arnaud Montebourg et conseiller régional PS d'Ile-de-France, est intervenu sur notre antenne ce jeudi soir. Il est revenu sur l'affaire Penelope Fillon et les explications apportées par le mari de celle-ci à la télévision. Invité sur le plateau de TF1, le candidat LR à la présidentielle a dénoncé des attaques "abjectes" menées contre son épouse, accusée d'avoir occupé un emploi fictif à l'Assemblée nationale. "Je ne l'ai pas trouvé convaincant", affirme François Kalfon. "Je crois que les Français sont extrêmement choqués de ce comportement d'une droite qui est dure avec les faibles, mais qui trouve toujours des arrangements pour protéger la classe politique, la famille, l'entourage", ajoute-t-il. - Grand Angle, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Jean-Baptiste Boursier, sur BFMTV.

Affaire Penelope Fillon: les explications de François Fillon ont-elles convaincu ?

Affaire Penelope Fillon: les explications de François Fillon ont-elles convaincu ?

François Fillon semble prendre la mesure du scandale provoqué par les révélations du Canard enchaîné sur les soupçons d'emploi fictif de sa femme. Invité du JT de 20h sur TF1 ce jeudi, le candidat à la présidentielle a riposté, qualifiant d'"abjectes" ces accusations et a assuré que son épouse travaille pour lui "depuis toujours". "Je savais qu'en me présentant à l'élection présidentielle j'allais affronter toutes les calomnies, mais pas celle-là, pas celle qui consiste à attaquer ma femme pour m'atteindre", a-t-il déclaré. "Il n'y a qu'une seule chose qui m'empêcherait d'être candidat c'est si c'est mon honneur était atteint, si j'étais mis en examen", a-t-il encore précisé. - Pour en parler: Gérard Longuet, sénateur LR de la Meuse, ancien ministre de la Défense sous la présidence Sarkozy. Sophie Coignard, journaliste au Point. Et Bruno Jeudy, éditorialiste politique BFMTV. - News & Compagnie, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Nathalie Levy, sur BFMTV.

Affaire Penelope Fillon: la riposte de François Fillon a-t-elle permis de lever tous les doutes ?

Affaire Penelope Fillon: la riposte de François Fillon a-t-elle permis de lever tous les doutes ?

Sur le plateau de TF1, François Fillon a pris la défense de sa femme, accusée depuis le début de la semaine, d'avoir occupé pendant plusieurs années un emploi fictif à l'Assemblée nationale. Il a refuté les accusations qu'il juge "abjectes" portées contre son épouse. "Son travail était réel", "légal" et "parfaitement transparent", a déclaré le candidat LR à la présidentielle. Il a expliqué que Penelope Fillon était chargée de corriger ses discours, recevoir d'innombrables personnes qui voulaient le voir et qu'il ne pouvait pas recevoir, le représenter auprès des associations, faire des synthèses de presse... Alors, sa riposte a-t-elle permis de lever tous les doutes ? - On en débat avec: Thierry Saussez, conseiller en communication (anciennement du Président Sarkozy). Jérôme Béglé, directeur adjoint de la rédaction du Point. Ainsi que Bruno Jeudy, notre éditorialiste politique. - News & Compagnie, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Nathalie Levy, sur BFMTV.

Affaire Pénélope Fillon: François Fillon organise sa défense

Affaire Pénélope Fillon: François Fillon organise sa défense

Après avoir dans un premier temps balayé les accusations, François Fillon semble prendre la mesure du scandale provoqué par les révélations du Canard enchaîné sur les soupçons d'emploi fictif de sa femme. Il a demandé à être reçu "dans les plus brefs délais" par le parquet national financier, qui a ouvert une enquête préliminaire pour détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits. Le candidat a aussi accepté la nécessité de s'expliquer, à la fois face à la justice par le biais de son avocat qui a remis des pièces aux enquêteurs, et face aux Français en se rendant sur le plateau de TF1 mercredi soir. Ce jeudi, il a passé plusieurs heures à consulter ses principaux conseillers, pour tenter de sortir de cette polémique, qui marque un coup d'arrêt dans sa campagne. - Avec: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Ainsi que nos éditorialistes politiques Ruth Elkrief et Anna Cabana. - 20h 2017, du jeudi 26 janvier 2017, présentée par Alain Marschall, sur BFMTV.

Affaire Penelope Fillon: Florian Philippot affirme que "François Fillon doit être plus convaincant qu'hier"

Affaire Penelope Fillon: Florian Philippot affirme que "François Fillon doit être plus convaincant qu'hier"

Face à la polémique autour de Penelope Fillon, la contre-attaque de François Fillon se fait ce jeudi en deux temps. Son avocat, maître Antonin Levy, a remis cet après-midi des documents au parquet financier. Ils sont censés attester de la réalité du travail fourni par l'épouse du candidat de la droite à l'élection présidentielle, soupçonnée d'avoir bénéficié d'un emploi fictif. Et ce soir, François Fillon va s'expliquer à la télévision. "On aurait aimé que ce soit Penelope Fillon qui s'exprime, elle n'est pas muette, elle est concernée", a affirmé Florian Philippot, eurodéputé et vice-président du Front National. Et d'ajouter, "François Fillon doit être plus convaincant qu'hier". - BFM Story, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Affaire Penelope Fillon: François Fillon contre-attaque

Affaire Penelope Fillon: François Fillon contre-attaque

Face à la polémique autour de Penelope Fillon, la contre-attaque de François Fillon se fait ce jeudi en deux temps. Son avocat, maître Antonin Levy, a remis cet après-midi des documents au parquet financier. Ils sont censés attester de la réalité du travail fourni par l'épouse du candidat de la droite à l'élection présidentielle, soupçonnée d'avoir bénéficié d'un emploi fictif. Et ce soir, François Fillon va s'expliquer à la télévision. - Eclairage avec: Mathilde Mathieu, journaliste à Mediapart. Et Benjamin Blanchet, magistrat, ancien substitut au parquet financier de Nanterre, membre de l'Union syndicale des magistrats. - BFM Story, du jeudi 26 janvier 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Affaire Penelope Fillon: François Fillon veut être rapidement reçu au parquet national financier

Affaire Penelope Fillon: François Fillon veut être rapidement reçu au parquet national financier

Suite aux révélations du Canard enchaîné sur Penelope Fillon, le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire. Selon l'hebdomadaire, l'épouse de François Fillon aurait touché près de 500 000 euros brut pour un emploi soupçonné d'être fictif. Accusation à laquelle le candidat à la présidentielle réplique. Il demande à être entendu par le PNF dans les plus brefs délais pour rétablir la vérité. - On en parle avec : Eric Decouty, directeur adjoint de Marianne, et Bruno Jeudy, éditorialiste politique BFMTV, étaient les invités de Nathalie Levy dans News & Compagnie sur BFMTV, le mercredi 25 janvier 2017.

L’édito de Christophe Barbier:  François Fillon a exposé son programme d'immigration hier

L’édito de Christophe Barbier: François Fillon a exposé son programme d'immigration hier

Hier, François Fillon a exposé son projet sur l'immigration. Pour la réguler de façon radicale, il souhaite fixer des quotas annuels. "La France doit non seulement lutter contre l'immigration illégale, mais elle doit aussi réduire son immigration légale au strict minimum", a-t-il déclaré. Son programme sur l'immigration est-il réalisable ? Comment lutter contre l'immigration clandestine ? - L’édito de Christophe Barbier, du jeudi 12 janvier 2017, sur BFMTV.