BFMTV

Penelope Fillon aurait été employée par un ministère dès 1980 

Penelope et François Fillon lors du meeting du candidat LR à la présidentielle, dimanche 29 janvier

Penelope et François Fillon lors du meeting du candidat LR à la présidentielle, dimanche 29 janvier - Eric FEFERBERG / AFP

Selon le Canard Enchaîné de ce mercredi, Penelope Fillon aurait commencé à travailler dès 1980. Cette fois-ci au sein d'un ministère.

Les enquêteurs se sont aperçus que Penelope Fillon n'aurait pas commencé à travailler en 1997 à l'Assemblée nationale, rapporte le Canard enchaîné, ce mercredi.

Selon le volatile, elle aurait été embauchée le 1er avril 1980 comme "personnel non titulaire de l'Etat" pour un ministère "inconnu". Elle aurait été payée 6.000 francs brut par mois, et cela pendant quinze mois. Jusqu'à l'arrivée de François Mitterrand à l'Elysée en mai 1981. 

A l'Assemblée dès 1982

Selon l'hebdomadaire, François Fillon "s'est débrouillé pour que sa fiancée décroche un job de collaboratrice au sein d'un ministère parisien", alors qu'il était chef de cabinet adjoint du ministre de la Défense, Joël Le Theule. 

Après avoir affirmé fin janvier que sa femme avait commencé à travailler pour lui en 1998, le vainqueur de la primaire de la droite s'est ensuite contredit, affirmant que la collaboration avait débuté en 1986.

Mais lundi, Mediapart a révélé que Penelope Fillon aurait été rémunérée par l'Assemblée nationale dès 1982, par le biais de "contrats d'études ou de missions commandées" par celui qui était alors député de la Sarthe.

Penelope Fillon a elle aussi été mise en examen, le 28 mars, pour "complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d’abus de bien sociaux et recel d’escroquerie aggravée".

E. H.