BFMTV

Penelope Fillon a été rémunérée par l’Assemblée nationale dès 1982

François Fillon.

François Fillon. - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Alors que François Fillon a affirmé avoir employé son épouse seulement à partir de 1986, cette dernière aurait été rémunérée par l'Assemblée nationale à partir de 1982.

Contrairement à ce qu'a affirmé François Fillon le 6 février, lors de sa première conférence de presse après le déclenchement de l'affaire Penelope, l'épouse du candidat Les Républicains aurait, selon une information de Mediapart confirmée par BFMTV, été payée par l'Assemblée nationale à partir de 1982, et non 1986, date de début de ses contrats de collaboratrice parlementaire.

"Penelope Fillon a en fait bénéficié d’argent public dès le premier mandat parlementaire de son mari, grâce à des contrats d’études ou de missions commandées par celui-ci", révèlent nos confrères de Mediapart. Les enquêteurs de l’Office anticorruption (OCLCIFF) seraient donc à la recherche de traces prouvant que ces emplois n'étaient pas fictifs.

François Fillon a été mis en examen le 14 mars pour "détournements de fonds publics, complicité et recel de détournements de fonds publics, complicité et recel d’abus de biens sociaux, et manquement aux obligations déclaratives à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique".

Penelope Fillon a elle aussi été mise en examen, le 28 mars, pour "complicité et recel de détournement de fonds publics, complicité et recel d’abus de bien sociaux et recel d’escroquerie aggravée".

L.N. avec le service police justice de BFMTV