BFMTV
Dossier

François Fillon

Elu de la Sarthe, député de Paris et plusieurs fois ministre, François Fillon a surtout été le chef du gouvernement sous la présidence de Nicolas Sarkozy pendant 5 ans, avant de soutenir sa candidature à la présidentielle de 2012. Il échoue ensuite à prendre la tête de l'UMP lors de l'élection interne de 2012 face à Jean-François Copé. Un scrutin qui laissera la droite longtemps divisée. A l'occasion de la primaire de la droite, il s'est imposé à la faveur d'une fin de campagne canon. Outsider, mais loin des favoris Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, François Fillon s'est finalement imposé très clairement, lors d'un second tour face au maire de Bordeaux. Lancé dans la course très tôt, il affirme être un "candidat qui veut proposer un projet de rupture et de progrès". Son programme économique, libéral, préconise une maitrise stricte des dépenses publiques, veut atteindre 110 milliards d'économies en cinq ans, la suppression des 35 heures et de l'ISF ainsi que celle de la retraite à 65 ans. Sur les sujets sociétaux comme l'éducation, il propose notamment de "réécrire les programmes d'histoire avec l'idée de les concevoir comme un récit national" et souhaite "imposer" aux musulmans de France "les règles communes qu'ont acceptées les chrétiens et les juifs". Pas question cependant de durcir les règles de la laïcité.

L'heure est aux réquisitions au procès du Pénélopegate. Un premier procureur a longuement accablé l'épouse de François Fillon qui a été "incapable de décrire son activité d'attachée parlementaire", a-t-il dit. Cinq ans de prison dont trois avec sursis ont été requis contre François Fillon. Trois ans avec sursis ont été requis contre Penelope Fillon.

"Qui a tué François Fillon? L'enquête", documentaire exceptionnel BFMTV

"Qui a tué François Fillon? L'enquête", documentaire exceptionnel BFMTV

Pendant trois mois, les équipes de Grand Angle ont enquêté sur la chute de François Fillon. Le candidat de la droite était pourtant le favori de l’élection présidentielle. A-t-il été victime d’un complot? D’un cabinet noir? De règlements de compte au sein de son propre camp? N’a-t-il pas aussi été victime de lui-même? Les principaux protagonistes de cet incroyable feuilleton ont accepté de revenir sur les coulisses de cette descente aux enfers. Des têtes d’affiche de la droite, des membres de l’équipe de campagne, des amis, des ennemis. "Qui a tué François Fillon? L’enquête". Ce documentaire sera également diffusé ce samedi 3 février sur BFMTV à 13h, 19h et 21h.

"Comment on a assassiné la démocratie", demande Valérie Boyer à propos de "Qui a tué François Fillon? L'enquête"

"Comment on a assassiné la démocratie", demande Valérie Boyer à propos de "Qui a tué François Fillon? L'enquête"

Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhone et proche de François Fillon, a commenté ce lundi sur BFMTV le documentaire de l'équipe de Grand Angle "Qui a tué François Fillon? L'enquête" qui revient sur la défaite à la présidentielle du candidat Les Républicains. "La question à laquelle j'aurais aimé qu'on réponde à travers ce reportage, c'est: 'Comment on a assassiné la démocratie'", a-t-elle déclaré. "Comment pour la première fois dans la Ve République, une information et une décision de justice par un juridiction nouvelle, le parquet national financier dont on ne parle pas dans le reportage, ont changé le cours de l'élection", a-t-elle ajouté. L'élue a également critiqué l'attitude chez Jean-Jacques Bourdin ce lundi matin de Robert Bourgi l'avocat qui est revenu sur l'affaire des costumes.

"J'ai été piégé", a confié François Fillon à un proche sur l'affaire des costumes

"J'ai été piégé", a confié François Fillon à un proche sur l'affaire des costumes

Le documentaire BFMTV "Qui a tué François Fillon? L’enquête" revient sur les temps forts de la campagne présidentielle chaotique de François Fillon. Jean de Boishue, proche de l'ex-Premier ministre, a été contacté par l’ancien candidat au moment des révélations sur ses costumes offerts. Cet ami de longue date décrit un homme qui "marchait nerveusement". "Je ne le reconnaissais pas", explique-il. François Fillon se serait exclamé: "Je me suis fait piéger." Ce sera alors le début d’un nouvel épisode qui mettra à rude épreuve la directrice de communication du candidat de la droite, Anne Méaux. Ce documentaire sera également diffusé ce samedi 3 février sur BFMTV à 13h, 19h et 21h.

"Je vais le niquer", ce moment où Robert Bourgi fait basculer le destin de François Fillon

"Je vais le niquer", ce moment où Robert Bourgi fait basculer le destin de François Fillon

Dans le documentaire "Qui a tué François Fillon? L’enquête", l'avocat Robert Bourgi revient sur le jour où il a annoncé à Nicolas Sarkozy qu’il avait l’intention de "niquer" François Fillon alors en campagne pour la présidentielle. L'avocat confie à l’ancien président Nicolas Sarkozy sa "grosse colère" contre le candidat de la droite. Quelque temps après, il révèle à la presse avoir offert trois costumes Arnys au candidat après sa victoire à la primaire, pour une valeur de 13.000 euros. La révélation fait son effet: la candidature de François Fillon, déjà très fragilisée par les révélations sur son épouse, est définitivement entachée. Ce documentaire sera également diffusé ce samedi 3 février sur BFMTV à 13h, 19h et 21h. 

"Qui a tué François Fillon? L’enquête": quand Juppé tente de joindre Sarkozy un soir de match du PSG

"Qui a tué François Fillon? L’enquête": quand Juppé tente de joindre Sarkozy un soir de match du PSG

Pendant trois mois, les équipes de Grand Angle ont enquêté sur la chute du candidat à la présidentielle François Fillon. En mars 2017, alors que François Fillon s’obstine à rester dans la course à l’Elysée, Alain Juppé aurait tenté de joindre Nicolas Sarkozy lors d’un match du PSG, juste avant la grande manifestation du Trocadéro. "Nicolas Sarkozy ne répond à personne pendant un match", explique François Baroin. Alain Juppé lui aurait alors laissé trois messages avant que l’ancien président ne réponde. Plusieurs membres des Républicains poussaient le maire de Bordeaux à remplacer François Fillon.

"Qui a tué François Fillon?": Dati se rappelle les coups de fil de ténors des Républicains à Sarkozy

"Qui a tué François Fillon?": Dati se rappelle les coups de fil de ténors des Républicains à Sarkozy

Rachida Dati revient dans le documentaire BFMTV "Qui a tué François Fillon? L’enquête", diffusé ce lundi sur BFMTV, sur la journée folle où l’avenir politique de François Fillon a basculé. Au moment où les révélations du "Canard Enchaîné" sont dévoilées, l’ancienne garde des Sceaux était à un petit déjeuner secret, dans les bureaux de Nicolas Sarkozy. Ensemble, ils ont suivi le feuilleton de la matinée. François Baroin, Xavier Bertrand, Laurent Wauquiez… tous ont appelé l'ancien président de la République, un par un, lui demandant d’insister pour que François Fillon se retire "à la faveur de chacun d’entre eux". "Tout le monde veut y aller", explique la maire du 7e arrondissement de Paris. Ce documentaire sera également diffusé ce samedi 3 février sur BFMTV à 13h, 19h et 21h.

"Il n'y a pas de Dark Vador qui a inventé un complot contre François Fillon", explique Camille Langlade

"Il n'y a pas de Dark Vador qui a inventé un complot contre François Fillon", explique Camille Langlade

Pendant plus de trois mois, les journalistes de BFMTV, Pauline Revenaz, Camille Langlade, Quentin Baulier et Alexandre Funel ont enquêté sur la chute du candidat François Fillon. Le documentaire inédit, "Qui a tué François Fillon", permet de comprendre comment l’ancien grand favori de l’élection présidentielle, celui qui ne pouvait pas perdre, s’est retrouvé au cœur d’un scandale qui l’a conduit jusqu’à la défaite. La reporter Camille Langlade a donné quelques précisions avant la diffusion du documentaire ce soir sur l’origine des révélations du "Canard enchaîné". "Il n'y a pas eu de Dark Vador qui a inventé un complot contre François Fillon", explique Camille Langlade. Ils assurent qu’ils sont arrivés à cette conclusion à travers un travail d’enquête avec des sources", a-t-elle ajouté.  

"Qui a tué François Fillon? L'enquête": Ce soir de mars où Alain Juppé a tenté d'appeler Nicolas Sarkozy

"Qui a tué François Fillon? L'enquête": Ce soir de mars où Alain Juppé a tenté d'appeler Nicolas Sarkozy

Pendant trois mois, les équipes de Grand Angle ont enquêté sur la chute de François Fillon. Le candidat de la droite était pourtant le favori de l’élection présidentielle. A-t-il été victime d’un complot ? D’un cabinet noir ? De règlements de compte au sein de son propre camp ? N’a-t-il pas aussi été victime de lui-même ? Les principaux protagonistes de cet incroyable feuilleton ont accepté de revenir sur les coulisses de cette descente aux enfers. Des têtes d’affiche de la droite, des membres de l’équipe de campagne, des amis, des ennemis. Qui a tué François Fillon ? L’enquête. C’est un document exceptionnel de 52 minutes qui sera diffusé ce soir à 22h40 dans Grand Angle et samedi 3 février dans 7 jours BFM.

François Fillon: un an après les révélations du "Canard enchaîné", où en est l'enquête?

François Fillon: un an après les révélations du "Canard enchaîné", où en est l'enquête?

Il y a près d'un an, dans son édition du 25 janvier 2017, "Le Canard enchaîné" affirmait que la femme de François Fillon, Penelope, avait été rémunérée pendant huit ans comme attachée parlementaire de son mari à hauteur d’environ "500.000 euros bruts" au total. Aujourd’hui, entre quatre et cinq enquêteurs travaillent sur ce dossier, contre 14 au début de l’affaire. Perquisitions chez des clients de François Fillon, auditions d’une dizaine de personnes, soupçons de trafic d’influence… Selon l’avocat de l’ancien candidat à la présidentielle, l’enquête avance très lentement. François Fillon reste néanmoins mis en examen pour "détournement de fonds publics" et "complicité et recel de biens sociaux".