BFMTV

A Pâques, Macron oppose sa vision "généreuse" du catholicisme à celle de Fillon

-

- - -

Emmanuel Macron s'est attaqué à la vision de François Fillon sur le catholicisme, en ce dimanche de Pâques.

Emmanuel Macron a visité en ce dimanche de Pâques un centre d'hébergement géré par le Secours catholique. L'occasion pour le candidat d'En Marche d'opposer sa vision de "générosité" du catholicisme à celle plus conservatrice de François Fillon. 

"Etre catholique c'est défendre les droits des plus pauvres, ce n'est pas se battre pour retirer des droits à des hommes et des femmes", a déclaré à l'issue de sa visite Emmanuel Macron.

Il a ainsi fait référence à la proximité entre François Fillon et des organisations catholiques comme Sens commun, l'émanation politique du Mariage pour tous. Une organisation catholique très opposée, entre autres, au mariage entre personnes de même sexe. 

Saluer "des gens qui ont décidé de donner de leur temps"

En passant deux heures et demies à la Cité Saint Martin, un centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) lié au Secours catholique il a voulu, saluer "des gens qui ont décidé de donner de leur temps pour aider à réparer la vie des autres".

"Les valeurs défendues par le Secours catholique, c'est l'idée que je me fais de l'intérêt général et de la générosité", a affirmé le candidat, qui avait attendu samedi après-midi pour organiser ce déplacement.

Emmanuel Macron a visité le centre, qui compte 46 appartements pour accueillir des personnes seules ou des familles en situation de grande fragilité sociale, avant de déjeuner avec le personnel et plusieurs familles hébergées.

Ce type de centre "permet aux familles de sortir des hôtels, qui coûtent extrêmement cher" et où elles ne peuvent rester que quelques semaines, a expliqué son directeur Luc Marti.

Plusieurs d'entre elles ont expliqué à l'ancien ministre avoir déposé des dossiers depuis de nombreuses années pour obtenir un logement.

E. H. avec AFP