BFMTV

La Dépêche du Midi publie les questions auxquelles Fillon a refusé de répondre 

François Fillon, le 22 novembre 2016.

François Fillon, le 22 novembre 2016. - Jean-Philippe Ksiazek - AFP

François Fillon a refusé, ce jeudi, de répondre à l'interview des journalistes de la Dépêche du Midi, peu avant son meeting à Toulouse. Ces derniers n'ont pas vraiment apprécié et ont décidé de publier leurs questions restées sans réponse.

Le candidat Les Républicains à la présidentielle avait déjà averti la presse: il ne dira "plus jamais un mot" sur les affaires qui le visent. Mercredi, le candidat a accordé une interview à la Dépêche du Midi, à la veille de son meeting à Toulouse. S'il a répondu à plusieurs questions concernant sa campagne et son programme, François Fillon a néanmoins refusé de s'expliquer sur ses ennuis judiciaires. Ce jeudi, le quotidien régional a donc publié l'interview, tout en plaçant dans un encadré toutes les questions auxquelles le candidat à refuser de répondre. 

"Allez vous faire voir"

Ainsi, François Fillon n'a pas voulu répondre à la question de savoir si les "erreurs" qu'il admettait du bout des lèvres avoir commises montraient à quel point il est "déconnecté" de la vie des Français. Autre question que les journalistes de la Dépêche du Midi voulaient poser: "Lorsque vous dites aux Français: 'Je ne vous demande pas de m'aimer, mais de me soutenir', n'est-ce pas l'aveu que le lien minimum d'adhésion entre un candidat et le peuple a été brisé?".

Lundi 10 avril, en marge d'un déplacement, François Fillon avait déjà sèchement éconduit un journaliste qui souhaitait le faire réagir sur les dernières révélations de Mediapart concernant sa femme, lui demandant d'aller "se faire voir". Ce jeudi, il a également décliné l'invitation de RMC et BFMTV pour "l'entretien d'embauche" de Jean-Jacques Bourdin, prévue pour le vendredi 21 avril, soit deux jours avant le premier tour de la présidentielle. Tous les candidats devaient pourtant y participer. 

M.P