BFMTV
Dossier

Manuel Valls

Manuel Valls est souvent classé à l'aile droite du Parti socialiste. Longtemps maire d'Evry, entre 2001 et 2012, il incarne une ligne ferme sur les questions de sécurité et réformiste d'un point de vue économique. Ministre de l'intérieur entre 2012 et 2014 puis Premier Ministre entre 2014 et 2016, il se présente à la primaire citoyenne de 2017, qu'il perd au second tour face à Benoit Hamon. Il se met en retrait de la vie politique française après s'être déclaré candidat aux élections municipales à Barcelone en 2019. Sa liste arrive en 4ème position et il est élu conseiller municipal.

Mathieu Klein, porte-parole de Manuel Valls, est intervenu sur BFMTV à l’occasion du second tour de la primaire de la gauche, qui se tient ce dimanche 29 janvier 2017. Selon lui, “les électeurs sont en train de faire un choix clair. Le projet qu’a porté Manuel Valls est un projet marquant sur la valeur travail, république et la laïcité. Il a faits des propositions importantes. Quoi qu’il arrive, ses idées resteront dans le débat”.

Manuel Valls agressé en Bretagne: "Le jeune homme serait un militant d'extrême droite bretonne", Hugues Fourage

Manuel Valls agressé en Bretagne: "Le jeune homme serait un militant d'extrême droite bretonne", Hugues Fourage

Ce mardi 17 janvier 2017, Hugues Fourage, députe PS, soutien de Manuel Valls, est intervenu dans BFM Story. Il a réagi à l'agression de l'ancien Premier ministre lors de son déplacement en Bretagne. Le candidat à la primaire de la gauche venait de sortir de l'Hôtel de ville de Lamballe dans le cadre de sa campagne. En sortant du bâtiment, il a serré la main des personnes qui l'attendaient. C'est à ce moment qu'un homme de 19 ans s'est approché de Manuel Valls pour le gifler. Les services de sécurité sont intervenus rapidement et ont neutralisé énergiquement l'agresseur. Il a été placé en garde à vue pour "violences sur personne dépositaire de l'autorité publique". À noter qu'en décembre dernier, l'ex-locataire de Matignon avait déjà été enfariné lors d'un déplacement de campagne à Strasbourg. - BFM Story, du mardi 17 janvier 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Manuel Valls agressé en Bretagne: "Cela ne changera pas sa volonté d'aller au contact des Français", Olivier Dussopt

Manuel Valls agressé en Bretagne: "Cela ne changera pas sa volonté d'aller au contact des Français", Olivier Dussopt

A l'occasion d'un déplacement à Lamballe, en Bretagne, un homme a giflé légèrement au visage Manuel Valls. Il saluait des anonymes venus l'applaudir, serrait quelques mains, quand un jeune homme a tenté de gifler l'ex-locataire de Matignon. L'homme a été rapidement plaqué au sol par le service d'ordre de Manuel Valls. Selon nos informations, l'agresseur, âgé de 19 ans, a été interpellé et placé en garde à vue pour "violences sur personne dépositaire de l'autorité publique". "Si je suis engagé c'est parce que je n'ai jamais eu peur du contact et du rapport avec mes compatriotes, quelques soient leurs opinions", a réagi le candidat à la primaire de la gauche. "La démocratie, ça ne peut pas être la violence et un individu qui frappe un responsable politique, c'est évidemment toujours grave", a-t-il ajouté. - La réaction d'Olivier Dussopt, député PS, porte-parole de Manuel Valls. - BFM Story, du mardi 17 janvier 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.