BFMTV

David et Laura VS Laeticia Hallyday: quel camp ont choisi les personnalités?

Laura Smet et David Hallyday se sont opposés au dernier testament de Johnny Hallyday, qui fait de Laeticia sa seule héritière

Laura Smet et David Hallyday se sont opposés au dernier testament de Johnny Hallyday, qui fait de Laeticia sa seule héritière - AFP - Montage BFMTV.com

Alors qu'une bataille judiciaire concernant le testament de Johnny oppose Laeticia Hallyday aux deux aînés du chanteur, Laura et David, de nombreuses personnalités ont choisi leur camp. Mais qui soutient qui?

Team David et Laura ou team Laeticia? Depuis le début de l'affaire concernant le testament de Johnny, tous les regards se tournent vers les membres du clan Hallyday et leurs proches. Dans les médias ou sur les réseaux sociaux, chacun y va de son témoignage et défend, tour à tour, la veuve du rockeur ou ses deux premiers enfants, tandis que d'autres préfèrent garder le silence par respect pour le Taulier. 

Du côté de David Hallyday et Laura Smet

Du côté de David et Laura
Du côté de David et Laura © AFP - Montage BFMTV.com

Face à Laeticia Hallyday, David peut compter sur le soutien inconditionnel de sa mère Sylvie Vartan. De retour en France, la chanteuse est sortie de son silence pour dénoncer, dans un communiqué, de "fausses informations" sur une donation dont Johnny Hallyday aurait fait bénéficier leur fils. Quelques jours plus tard, c'est sur le plateau de France 2 que l'ex-épouse du rockeur est revenue sur l'affaire du testament et exprimé son scepticisme. 

"J’ai beaucoup de mal à croire que l’homme que j’ai connu, aimé follement, ait pu réécrire son histoire, renier son sang et son histoire en déshéritant et en ne donnant pas le droit moral à ses enfants".

Peu après, Sylvie Vartan a reçu à son tour le soutien de Michel Polnareff. Sur Facebook, l'artiste a réagi à son interview télévisée et salué sa prise de parole dans un "contexte malsain". "Tu as été sang pour sang classe. Bravo, c'était pas facile, de se contrôler quand on hurle intérieurement", a-t-il écrit, se plaçant ainsi dans le clan Laura et David.

"On ne déshérite pas ses enfants, ça ne se fait pas"

Laura Smet, elle, a aussitôt pu compter sur le soutien de son parrain Eddy Mitchell. "Je ne comprends pas que l'on puisse déshériter ses enfants. Etant le parrain de Laura, il est normal que je la soutienne", a-t-il dit dans une déclaration transmise à l'AFP par son attachée de presse. En parallèle, sur Instagram, le rappeur JoeyStarr a apporté son "soutien inconditionnel" aux deux premiers enfants de Johnny.

Hugues Aufray, de son côté, affirme n'avoir "jamais entendu le mot 'déshériter' dans la bouche de Johnny". Très discret, Jacques Dutronc a simplement commenté au Parisien: "On ne déshérite pas ses enfants, ça ne se fait pas", prenant ainsi à son tour le parti de Laura Smet et David Hallyday. Avis partagé par Mimie Mathy sur le plateau de Sept à Huit, mais aussi par Axelle Red dans une interview accordée à BFMTV et par Françoise Hardy dans Télérama:

"Même si on peut admettre que Johnny ait voulu laisser davantage à ses plus jeunes enfants, il aurait dû parler aux aînés. La révélation abrupte d’un tel testament, c’est froid, c’est sec. Comme un reniement. Très douloureux."

Sur Europe 1, Brigitte Bardot s'est quant à elle dit "choquée" et "dégoûtée" par "la façon dont Laeticia a fait mettre les sociétés musicales de Johnny aux noms de sa grand-mère et de son père". Elle a estimé qu'elle devrait donner à Laura et à David "ce qu'ils méritent d'avoir". Quant à Daniel Hechter, c'est au micro de BFMTV qu'il s'en est pris à Laeticia Hallyday, qu'il a accusé d'avoir éloigné son époux de "ceux qui dérangeaient" et "fait le vide autour de lui". 

"Retire ton masque"

Pour Anthony Delon, c'est le bien-être des quatre enfants du chanteur qui prévaut: Laura et David mais également Jade et Joy, les deux filles qu'il a adoptées avec Laeticia. Sur Instagram, il a visé Grégory Boudou, le frère de Laeticia Hallyday: 

"Une question: en cas de disparition de Laeticia Hallyday, c'est le frangin gérant de boîte de nuit qui récupère les droits et la gestion du patrimoine de (...) Johnny. Jade et Joy n'apparaissent nulle part. Elle pèseront quoi les deux petites dans le regard du cadet face aux revenus générés par ces droits?" demande-t-il, avant d'ajouter un suspicieux "Et pourquoi elles n'apparaissent pas?"

Anthony Delon conclut sa publication par un hashtag qui semble directement destiné à Laeticia Hallyday: "Retire ton masque", invective-t-il.

"Les aînés étaient les bêtes noires de leur belle-mère"

Dans les colonnes du Figaro, Nathalie Baye a formulé son soutien à sa fille, Laura Smet, et à David Hallyday, fils de Sylvie Vartan:

"J'apporte toute ma force et mon amour à David et Laura. Je connais Johnny, nous nous sommes aimés. Notre complicité et affection a été présente jusqu'à la fin. Johnny aimait ses enfants, les aînés David et Laura ainsi que Jade et Joy".

Nathalie Baye se montre ensuite très dure envers la veuve du chanteur: "Malheureusement, les aînés étaient les bêtes noires de leur belle-mère. Johnny en a beaucoup souffert, David et Laura aussi. Il y avait l'apparence, photos familiales à l'appui, mais la réalité était beaucoup moins gracieuse".

Du côté de Laeticia Hallyday

Du côté de Laeticia Hallyday
Du côté de Laeticia Hallyday © AFP - Capture - Montage BFMTV.com

Très seule depuis le début de cette affaire, Laeticia peut toutefois compter sur le soutien de sa grand-mère Elyette Boudou, surnommée Mamie Rock. "J’en pense pas du bien de Laura ni de David. Voilà, c’est tout. Ils ont eu leur part déjà", a-t-elle assuré sur M6. La mère de Jade et Joy est également épaulée par sa grande amie, la cheffe cuisinière Hélène Darroze, qui l'a vivement défendue au micro de Marc-Olivier Fogiel, la décrivant comme "très courageuse et très digne". Sur Instagram, Alessandra Sublet a posté une photo au côté de Laeticia, une "femme forte" et une "mère parfaite".

L'ancien producteur de Johnny Hallyday pendant plus de 30 ans, Jean-Claude Camus, a assuré sur RTL Belgique que le rockeur avait pris la décision d'octroyer son héritage à Laeticia depuis de longues années. Eve Angeli, qui a confié à Télé Loisirs qu'elle ignorait si Laeticia avait raison ou tort, a tout de même tenu à la défendre, avançant qu'elle a "toujours été là pour Johnny, elle l’a toujours soutenu, elle l’a même relancé quand il était dans le creux de la vague". 

"Laura Smet qui étale sa vie familiale sur les réseaux sociaux, partout dans la presse, c’est pas très délicat", a ajouté la chanteuse.

Plus dans la retenue, Jean Reno s'est lui aussi rangé du côté de la veuve de Johnny. Dans une lettre à son nom transmise à l'AFP par son avocat, l'acteur a notamment fait part de sa "colère face au déferlement de mensonges venus piétiner l’honneur" du chanteur, "mais aussi celui de son épouse, Laeticia et de ses filles, Jade et Joy". Des propos qu'il a toutefois démentis dans la foulée. "Il ne souhaite pas s’exprimer sur cette situation qui reste une affaire familiale et d’ordre privé", a annoncé son avocat, laissant ainsi planer un doute sur les intentions du comédien.

"Laeticia Hallyday était tout sauf manipulatrice"

Partenaire de ses virées en moto, auteur d'une trentaine de chansons pour Johnny et producteur de quinze de ses albums, Pierre Billon trouve "indigne" de voir soudain "assassiner médiatiquement" Laeticia Hallyday. Il rappelle à ses détracteurs que "Johnny n'aurait pas vécu avec elle vingt-quatre ans si elle était le diable". "

Elle l'a adouci, assure-t-il. Les dix dernières années, il était infiniment plus gentil, plus doux, plus attentionné. Elle était tout sauf manipulatrice. Elle a été sa maîtresse, sa diététicienne, son infirmière, sa conscience".

Laeticia Hallyday "a fait gagner dix piges de vie" à son ami en freinant sa consommation d'alcool et en l'entourant "de gens qui ne se défonçaient pas". Même son de cloche chez Sébastien Farran, le manager du rockeur, qui prend la défense de Laeticia Hallyday dans une interview accordée au JDD: "Elle subit une campagne calomnieuse orchestrée pour démolir son image, sa réputation, et celle de son mari. On la présente presque comme une sorcière!", regrette-t-il, la décrivant comme "dévastée".

Ceux qui ne se prononcent pas

Michel Drucker et Line Renaud
Michel Drucker et Line Renaud © AFP - Montage BFMTV

Certains amis de longue date du rockeur ont choisi, de leurs côtés, de ne pas prendre parti. Parmi eux, Line Renaud, qui a déclaré au Parisien que "ces choses-là auraient dû se régler en famille". Déçue de voir l'image du chanteur "gâchée" par ce déballage médiatique et estimant que son héritage ne la "regarde pas", elle a déclaré que cela "ferait beaucoup de chagrin à Johnny de voir ça". 

Comme son interprète de La Ch'tite famille, Dany Boon préfère rester silencieux: "C’est quelque chose de l’ordre du privé. Je suis d’accord avec Line Renaud, il faut laisser Johnny en paix", a-t-il expliqué au Parisien. Il faut penser aux enfants, les grands comme les petits. C’est très violent pour eux. Il faut respecter le deuil et les laisser régler ça en famille".

Michel Drucker, lui, a estimé que "ce déballage est suffisamment douloureux pour qu'on n'en rajoute pas par nos commentaires", avant de rappeler la personnalité du rockeur: "Johnny était quelqu'un de pudique et de timide. Il nous dirait: 'Fermez-la!'."

N.B.