BFMTV

Alcool, Viandox, téléshopping... Les habitudes de Johnny Hallyday

Johnny Hallyday à Beaune en 2014

Johnny Hallyday à Beaune en 2014 - Jean-Philippe Ksiazk - AFP

Le producteur et compositeur Pierre Billon, ami intime du rockeur, évoque l'envers du décor de la vie de Johnny Hallyday.

Il l'a côtoyé pendant 45 ans, il le connaît par coeur. Le producteur, compositeur et parolier Pierre Billon était un ami très proche de Johnny Hallyday. Dans les colonnes du Parisien ce mardi 27 mars, il revient sur la polémique qui entoure la guerre des clans dans l'affaire de l'héritage du rockeur, en profite pour prendre la défense de sa veuve Laeticia et révèle une autre facette de l'artiste.

Celui qui trouve "indigne" de voir soudain "assassiner médiatiquement" Laeticia Hallyday rappelle à ses détracteurs que "Johnny n'aurait pas vécu avec elle vingt-quatre ans si elle était le diable". "Elle l'a adouci, assure-t-il. Les dix dernières années, il était infiniment plus gentil, plus doux, plus attentionné. Elle était tout sauf manipulatrice. Elle a été sa maîtresse, sa diététicienne, son infirmière, sa conscience".

"Laeticia lui a fait gagner dix piges de vie"

Partenaire de ses virées en moto, auteur d'une trentaines de chansons pour Johnny et producteur de quinze de ses albums, Pierre Billon affirme que Laeticia Hallyday "a fait gagner dix piges de vie" à son ami en freinant sa consommation d'alcool et en l'entourant "de gens qui ne se défonçaient pas". Il rappelle alors les vices du rockeur.

"Il aimait boire, mélanger du vin blanc avec du Viandox. Mais je ne l'ai jamais vu prendre une ligne de coke. En revanche, boire une Kro à la fin d'un repas dans un restaurant étoilé, ça, je l'ai vu."

Des multiples rumeurs qui courent sur son "frérot", Pierre Billon en dément certaines, assurant par exemple que le rockeur ne vivait pas à "200 à l'heure". "Johnny vivait à 2 à l'heure", clame-t-il, racontant alors: "On adorait se poser pour regarder des trucs affreux, les feuilletons du matin ou le téléshopping. Il avait la carte de crédit sur la carte, prêt à commander." "Laeticia, il y a un truc vachement bien là pour ramasser les miettes', glisse-t-il en imitant son ami.

"Je ne comprends pas leur comportement à tous"

Dans la bataille judiciaire opposant les deux premiers enfants de Johnny à sa veuve Laeticia autour de l'héritage, Pierre Billon explique simplement: "Ces querelles me désespèrent, ce déchirement est affreux."

Avouant avoir senti en sortant de La Madeleine qu'il "n'y avait pas que de l'amour, qu'il y avait des clans" au sein de la famille du chanteur, Pierre Billon conclut alors: "Je ne comprends pas leur comportement à tous. C'est quand même Laeticia qui a été là jusqu'au bout, qui dormait sur un futon à côté de lui. Cela vaut tout l'argent et le respect du monde".

Fabien Morin