BFMTV

Héritage de Johnny: Michel Polnareff félicite Sylvie Vartan pour sa prise de parole dans un "contexte malsain"

Michel Polnareff en concert à Nice en 2016

Michel Polnareff en concert à Nice en 2016 - Valery Hache - AFP

Le chanteur français a réagi à l'interview télévisée donnée par Sylvie Vartan dans laquelle celle-ci se positionne dans l'affaire de l'héritage de Johnny qui déchire actuellement le clan Hallyday.

Au tour de Michel Polnareff de prendre position. Depuis deux semaines et la révélation du dernier testament de Johnny déshéritant ses deux premiers enfants David et Laura, le clan Hallyday est scindé en deux camps. Et les personnalités, proches ou moins proches du rockeur, prennent tour à tour la parole pour soutenir soit les deux aînés de Johnny, soit la veuve du chanteur, Laeticia. Ce dimanche, Sylvie Vartan, ex-épouse de Johnny et mère de David, s'est exprimée sur France 2 pour prendre la défense de son fils. Une prise de parole qui a été saluée par... Michel Polnareff.

S'il y a quelques jours, l'interprète de Lettre à France refusait catégoriquement de prendre parti pour l'un ou l'autre des deux camps sur Twitter, il a tenu dimanche soir à afficher son soutien à Sylvie Vartan. A celle qui expliquait à la télévision avoir "beaucoup de mal à croire" que Johnny Hallyday, l'homme qu'elle a "aimé follement, ait pu "réécrire son histoire, renier son sang et son histoire en déshéritant et en ne donnant pas le droit moral à ses enfants", Michel Polnareff écrit sur son compte Facebook: "Bonjour Sylvie, Tu as été parfaite, digne, sincère et émouvante."

"Sang pour sang classe"

"Ta peine sera ressentie par les millions de gens qui, comme moi, mais moi je le savais déjà, ont senti ton intelligence à employer les mots qu'il faut dans un contexte qu'on ne peut pas faire plus malsain, poursuit-il. Tu as été sang pour sang classe. Bravo, c'était pas facile, de se contrôler quand on hurle intérieurement. On t'aime. Ton copain Michel."

Sur le plateau de 19h le dimanche, face à Laurent Delahousse, Sylvie Vartan avouait ne pas croire Johnny capable de déshériter ses enfants alors qu'une bataille juridique autour du testament du chanteur s'est engagée entre Laeticia et les deux premiers enfants du chanteur. Elle a également donné des nouvelles de David, "meurtri" et "blessé", selon ses dires. "Je le comprends. Personne ne pouvait s’attendre à une chose pareille. Là, il compose, va partir en tournée. Moi, je commence des répétitions. Vous savez, la musique adoucit les mœurs."

Fabien Morin