BFMTV
Dossier

Manuel Valls

Manuel Valls est souvent classé à l'aile droite du Parti socialiste. Longtemps maire d'Evry, entre 2001 et 2012, il incarne une ligne ferme sur les questions de sécurité et réformiste d'un point de vue économique. Ministre de l'intérieur entre 2012 et 2014 puis Premier Ministre entre 2014 et 2016, il se présente à la primaire citoyenne de 2017, qu'il perd au second tour face à Benoit Hamon. Il se met en retrait de la vie politique française après s'être déclaré candidat aux élections municipales à Barcelone en 2019. Sa liste arrive en 4ème position et il est élu conseiller municipal.

Sur le plateau de L'Emission politique, diffusée ce jeudi soir sur France 2, Jean-Luc Mélenchon a attaqué une prise de position récente de Manuel Valls dans la presse espagnole au sujet des musulmans en France. L'ex-Premier ministre a réagi sur Twitter.

Manuel Valls "favorable" à la levée de l'état d'urgence à l'automne

Manuel Valls "favorable" à la levée de l'état d'urgence à l'automne

Lors de son intervention devant le Congrès lundi, Emmanuel Macron a indiqué qu'il souhaitait une levée de l'état d'urgence, à l'automne. Invité de Jean-Jacques Bourdin ce mardi, Manuel Valls s'est dit favorable à cette mesure: "Si les dispositifs qui sont dans l'état d'urgence sont intégrés dans la loi ordinaire, j'y suis favorable". "Il faudra être plus précis sur la question des fiches S. Il faut resserrer le dispositif", a ajouté l'ancien Premier ministre.

Législatives: Manuel Valls annonce sa réélection sous les chahuts et la contestation

Législatives: Manuel Valls annonce sa réélection sous les chahuts et la contestation

L'ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls a annoncé dimanche soir dans une ambiance chahutée sa réélection dans la 11e circonscription de l'Essonne, grâce à seulement "139 voix" d'avance face à sa concurrente, la candidate de La France insoumise, Farida Amrani. Les militants de cette dernière sont intervenus à l’Hôtel de ville d’Evry pour contester cette victoire, demandant un recomptage, tant les suffrages sont serrés.