BFMTV

Pour ne pas qu'on le reconnaisse dans la rue, Manuel Valls dit qu'il est Benoît Hamon 

Manuel Valls

Manuel Valls - JACQUES DEMARTHON / AFP

Lorsqu'on l'arrête dans la rue, Manuel Valls dit parfois qu'il est Benoît Hamon.

Manuel Valls fait parfois preuve d'autodérision. Invité d'Europe 1 ce samedi, l'ancien Premier ministre a expliqué comment il vivait l'après Matignon, notamment lorsque des quidams l'interpellent dans la rue:

"Les gens sont plutôt gentils quand vous ne gouvernez plus. Ils vous regrettent. [...] C'est jamais désagréable [d'être reconnu dans la rue], ils peuvent m'interpeller sur mes prises de position, sur la laïcité, sur les questions liées au voile dans les quartiers, sur tous ces sujets-là. Mais on engage vite le dialogue."

Et, lorsque le député apparenté La République en marche souhaite se promener incognito, il adopte une technique infaillible:

"Quand j'ai pas envie de parler, je mets ma casquette, je prends un bouquin, mes lunettes de soleil… on finit par me reconnaître, c'est ça qui est embêtant. Malgré la casquette, les lunettes de soleil et la barbe, il y a quand même des gens qui vous reconnaissent. Ça m'est arrivé. J'ai dit 'je suis Benoît Hamon'."

Il n'est pas certain que ce dernier apprécie. 

dossier :

Manuel Valls

Louis Nadau