BFMTV

L'essentiel du WE: les élections de Sarkozy et Le Pen, intempéries mortelles

Nicolas Sarkozy a été élu samedi soir président de l'UMP.

Nicolas Sarkozy a été élu samedi soir président de l'UMP. - Miguel Medina - AFP

Tous les dimanches, la rédaction de BFMTV.com vous propose une séance de rattrapage des principales infos du week-end. Avec en bonus les infos à suivre dans la semaine.

Ce qu'il ne fallait pas rater ce week-end...

> Sarkozy élu, devra faire avec Le Maire

Il n'a pas totalement réussi son retour. Nicolas Sarkozy a été élu samedi président de l'UMP. Mais au lieu du plébiscite annoncé, l'ancien président de la République n'a recueilli que 64,5% des voix. Si Hervé Mariton a effectué un petit score (6,32%), Bruno Le Maire a quant à lui créé la surprise.

Avec ses 29,18% l'ancien ministre de l'Agriculture devient incontournable au sein de l'UMP. Il sera d'ailleurs reçu lundi par Nicolas Sarkozy à 9 heures. Le nouveau président de l'UMP va pouvoir refonder sa formation politique. Mais avec son score, il n'est pas le seul recours à droite: Alain Juppé, François Fillon et même Xavier Bertrand se préparent à lui livrer un rude combat dans la perspective de la primaire pour 2017.

> Le Pen réélue avec 100% des voix

Il n'y avait pas de suspens, puisqu'elle était seule candidate. Marine Le Pen a été réélue ce dimanche à la tête du Front national avec 100% des voix. A l'occasion du Congrès du FN organisé ce week-end à Lyon, elle a critiqué François Hollande et Nicolas Sarkozy. "Personne ne doute" qu'elle sera au second tour de l'élection présidentielle, a-t-elle assuré.

Marine Le Pen a profité de l'événement pour réorganiser l'organigramme de son parti. Florian Philippot reste vice-président, malgré sa quatrième place au vote du comité central du FN, lors duquel Marion Maréchal-Le Pen est arrivée première.

> Intempéries: mortel week-end de crues

Le week-end a été marqué par de violentes crues dans le sud de la France. Dans le Var, depuis le début des orages jeudi, le bilan est de quatre morts et une disparue. Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a annoncé la "reconnaissance accélérée de l'état de catastrophe naturelle" dans le département. Dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales, 3.000 personnes ont été évacuées dimanche. Un homme de 73 ans est décédé à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales.

> Les Suisses disent "non" à la fin des avantages fiscaux pour les étrangers 

Les électeurs helvétiques étaient appelés aux urnes ce dimanche 30 novembre dans le cadre d'un référendum sur la fin des forfaits fiscaux, qui permettent aux étrangers établis en Suisse de payer leurs impôts en fonction de leurs dépenses et non de leurs revenus. Une proposition que les Suisses ont largement rejeté à 60%, selon les résultats officiels.

> Le Pape en Turquie refuse "un Moyen-Orient sans chrétiens"

Le pape François était en Turquie ce week-end, lors d'un voyage au cours duquel il a notamment visité la Mosquée bleue d'Istanbul. Dimanche, il a pris fermement la défense des chrétiens menacés par les jihadistes en Irak et en Syrie, aux côtés du patriarche orthodoxe Bartholomée. "Nous ne pouvons pas nous résigner à un Moyen-Orient sans les chrétiens qui y ont professé le nom de Jésus pendant deux mille ans", ont lancé le souverain pontife et le plus prestigieux dignitaire orthodoxe dans une déclaration commune signée au troisième et dernier jour du voyage papal en Turquie.

... et ce qu'il faudra suivre cette semaine

> Lundi: mobilisation générale du patronat

Dès ce lundi 1er décembre les principaux mouvements patronaux (Medef, UPA, CGPME) organisent une semaine de mobilisation générale pour appeler à agir pour la croissance et l'emploi et dénoncer plusieurs mesures telles que le compte pénibilité ou la loi Hamon. La CGPME appelle notamment les patrons à manifester dans la rue ce lundi.

> Mardi: l'Assemblée nationale vote au sujet de la Palestine

Les députés vont voter ce mardi en vue d'adopter une proposition de résolution socialiste visant à demander au gouvernement français de reconnaître officiellement l'Etat palestinien. Le débat à l'Assemblée nationale avait débuté vendredi. L'opposition, par le biais de Pierre Lellouche, député UMP de Paris, a notamment dénoncé une résolution qui ne fera que "radicaliser un peu plus la position israélienne". Le texte soumis aux députés par le groupe socialiste "invite le gouvernement à reconnaître l'État de Palestine en vue d'obtenir un règlement définitif du conflit" et juge que "la solution des deux États, promue avec constance par la France et l'Union européenne, suppose la reconnaissance de l'État de Palestine aux côtés de celui d'Israël". Il n'est pas contraignant pour le gouvernement.

> Jeudi: élections professionnelles pour 5,4 millions de fonctionnaires

La journée sera inédite avec 5,4 millions de fonctionnaires (enseignants, policiers, magistrats, personnels des hôpitaux, personnels des collectivités...) appelés à voter simultanément pour les élections professionnelles. Ce vaste scrutin rend les syndicats fiévreux depuis des mois, car ils jouent gros et défendent leur capacité à négocier. Actuellement, la CGT est la première force.

> Vendredi: début du Téléthon

Le Téléthon 2014 débute vendredi. Cette année, le parrain est Garou, qui succède à Patrick Bruel. Les Français sont appelés à faire des dons en faveur de la recherche contre les myopathies.

> Samedi: élection de Miss France 2015

Qui succédera à Flora Coquerel? Elles ont entre 18 et 24 ans et sont 33 Miss régionales à pouvoir prétendre à la couronne Miss France 2015, remise samedi à Orléans. Cette 68e édition, retransmise sur TF1, est présidée par Patrick Bruel, avec un jury qui comprend la championne de natation Laure Manaudou et l'ancienne Miss France 2008, Valérie Bègue, dont les photos érotiques avaient provoqué le départ de Geneviève de Fontenay du concours qu'elle avait créé.

M. K. et J. M. avec AFP