BFM Pratique

Comment acheter une voiture sans apport personnel ?

Acheter une voiture d’occasion ou neuve sans apport financier reste possible

Acheter une voiture d’occasion ou neuve sans apport financier reste possible - Shutterstock - PH888

L'apport n'est pas une condition sine qua none pour acquérir un véhicule. Diverses solutions de financement existent.

1. Peut-on acheter une voiture sans apport ?

Les mandataires et concessionnaires proposent diverses solutions de financement permettant d’acheter une voiture d’occasion ou neuve sans apport financier. Selon son profil et sa capacité financière, l’intéressé peut opter pour :

  • le prêt entre particuliers ;
  • le crédit sans apport ;
  • la LLD ou location longue durée ;
  • la LOA ou location avec option d’achat.

Grâce à ces services, il est possible d’acquérir une automobile parmi de nombreux modèles, sans avoir d’économies, ce qui est notamment intéressant pour les ménages modestes et les jeunes conducteurs. Même les automobilistes qui ont la possibilité de fournir un apport sont nombreux à opter pour cette solution pour pouvoir le consacrer à un autre projet ou tout simplement le conserver en sécurité.

Important : pour rappel, l’apport rassure les établissements prêteurs. Il s’agit d’une somme qui donne la possibilité de couvrir une partie du coût du financement ainsi que les frais de mise en place.

2. Qu’est-ce que la LOA (location avec option d’achat) ?

La LOA est l’un des modes de financement automobile qui intéressent le plus les Français. Elle est aussi connue sous d’autres appellations, à savoir :

  • le crédit-bail ;
  • le leasing ;
  • la location avec promesse de vente.

Cette solution est surtout faite pour les personnes qui hésitent entre opter pour le crédit classique et la LLD. Elle permet de louer un véhicule entre deux à cinq ans, qu’il est possible d’acheter au terme du contrat. Le conducteur peut aussi tout simplement décider d’en signer un autre et changer de voiture. Cependant, il peut arriver que des pénalités ou des frais de remise en état lui soient demandés.

Le principal avantage de la LOA réside par ailleurs dans le fait qu’il ne paie un loyer fixe, mensuel ou trimestriel, que pour l’usage de l’automobile. Souvent, il n’a pas à débourser de l’argent pour l’entretien. Aussi, il bénéficie d’un contrat qui est à la fois individualisé et flexible. En effet, il est possible d’y inclure des prestations complémentaires, dont une extension de garantie. La durée et le kilométrage annuel peuvent également être ajustés selon les besoins.

Important : la LOA est une méthode de financement qui s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Elle permet à ces derniers d’externaliser la gestion de leur flotte.

Afin d’éviter les imprévus, une formule "tout compris" est souvent proposée au locataire. Elle comprend :

  • la garantie emprunteur ;
  • la garantie prix d’achat ;
  • l’entretien ;
  • l’extension de garantie ;
  • la valeur de reprise garantie.

Au sujet du loyer, il est clairement fixé lors de la signature du contrat de location. Il est surtout défini à partir de la valeur :

  • résiduelle de la voiture, arrivée à échéance du contrat ;
  • du véhicule en l’état.

3. Comment fonctionne le prêt auto sans apport ?

Il s’agit d’un crédit à la consommation pouvant être obtenu auprès d’un concessionnaire, à travers un :

  • établissement bancaire ;
  • organisme de crédit.

C’est la solution idéale pour celui qui souhaite devenir propriétaire d’une voiture. En plus de ne pas nécessiter d’apport, elle permet d’obtenir un prêt automobile dans des délais intéressants. Afin de valider son dossier, l’emprunteur n’a qu’à effectuer une demande et fournir les justificatifs exigés. Les fonds seront débloqués dans les jours qui suivent la signature du contrat.

Cependant, les taux d’intérêt sont généralement plus élevés, étant donné que l’ensemble des frais liés à l’opération est couvert par le crédit. La durée de remboursement en sera ainsi allongée, et le montant des mensualités augmenté.

4. Quelle assurance auto en cas d’achat auto sans apport ?

Pour trouver le meilleur contrat, il est conseillé de comparer les propositions à partir d’un site comme LeComparateurAssurance. Cette démarche permet de dénicher l’offre présentant le meilleur rapport qualité-prix. Elle consiste tout simplement à remplir un formulaire qui contiendra entre autres :

  • les prix ;
  • les niveaux ;
  • la qualité des garanties proposées.

À titre de rappel, l’automobiliste est tenu de souscrire une assurance auto, même s’il n’est pas le propriétaire légal du véhicule. Il doit au moins justifier d’une garantie RC ou Responsabilité civile, qui le couvre en cas de dégâts matériels ou corporels causés à autrui. Il peut opter pour un contrat auto individuel, en respectant le niveau de couverture minimum demandé par le loueur (incendie ou bien vol par exemple) ou en ouvrir auprès de la société.

L’assurance auto n’est donc pas toujours incluse dans une offre de LOA. Certaines sociétés de location proposent un contrat de groupe facultatif, qui est généralement plus cher, mais dont les démarches de souscription sont plus simples.

Mais en optant pour un contrat sur mesure, l’emprunteur peut prendre en compte son budget, ses attentes et contraintes. Notons qu’il a également la possibilité de confier la démarche à un courtier d’assurance.

En outre, pour une voiture en LOA ou en LLD, il est préférable de souscrire une assurance tous risques, surtout s’il s’agit d’une voiture récente. Le locataire bénéficiera ainsi d’une couverture complète en cas de sinistre. Par ailleurs, ceux qui ne veulent pas opter pour la formule multirisque peuvent toujours opter pour des garanties complémentaires telles que :

  • l’assurance perte financière qui est surtout intéressante en cas de destruction totale du véhicule, après un accident ;
  • l’assurance invalidité qui prend en charge le solde du contrat en cas de perte totale d’autonomie ;
  • l’assurance perte d’emploi qui couvre chaque mensualité du contrat, en cas de chômage.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec lecomparateurassurance.com. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec lecomparateurassurance.com