BFMTV

TPMP: après une saison marquée par les polémiques, Hanouna fait sa rentrée en chantant la tolérance

Cyril Hanouna sur le plateau de TPMP, le 4 septembre 2017

Cyril Hanouna sur le plateau de TPMP, le 4 septembre 2017 - Capture d'écran - C8

TPMP! a ouvert sa première émission de la saison avec un clip musical. Diversité, tolérance et logo gay-friendly, l'émission-phare de C8 ne cache pas sa volonté de redorer son blason.

Le virage n'aurait pas pu être plus prononcé. Touche Pas à mon poste!, qui faisait sa rentrée ce lundi sur C8, a annoncé la couleur dès les premières minutes: adieu les controverses, bonjour le vivre-ensemble. Après une saison marquée par plusieurs scandales, Cyril Hanouna et son équipe ont tenu à faire passer le message dès les premières minutes de l'émission: la diversité, c'est important chez TPMP!.

Ce numéro de rentrée s'est ouvert sur une séquence musicale assurée par le chanteur Tibz. L'interprète à repris son titre Nation à la guitare, tandis que l'équipe de l'émission défilait sur un fond blanc. Tibz a déclamé ses rimes sur la fraternité alors que les téléspectateurs assistaient à différentes saynètes: un couple qui s'embrasse; des inconnus qui s'enlacent; un rabbin, un imam et un prêtre qui se tapent dans les mains; un défilé de drapeaux; des jeunes en survêtement qui rigolent avec des policiers matraqués

Le clou du spectacle arrive à la fin de la séquence, lorsqu'apparaît le logo "We Are TPMP!", avec un point d'exclamation aux couleurs du drapeau LGBT. Un We are the world à la sauce C8 pour une émission qui cherche à se recadrer. 

Rentrée sous haute surveillance

Tout l'été, Cyril Hanouna a distillé des informations sur cette nouvelle saison, promettant un renouveau éditorial. Mais le plus urgent semble de faire oublier une fin d'année chaotique, marquée par un piège téléphonique qualifié d'homophobe qui a fait l'objet de 20.000 plaintes au CSA (un record absolu). À maintes reprises depuis, Cyril Hanouna s'est défendu des accusations d'homophobie, se qualifiant notamment de "militant de l'inclusion par le rire" dans les colonnes de Paris Match.

Si aucune sanction n'a pour l'instant été prononcée, l'émission a été privée de publicité pendant trois semaines en juin dernier à cause de deux séquences antérieures: un canular morbide aux dépens de l'un des chroniqueurs et un "jeu" hors antenne (mais diffusé) durant lequel Cyril Hanouna pose la main de Capucine Anav sur son entrejambe après lui avoir demandé de fermer les yeux. 

Avant d'accueillir Rita Ora pour un live en plateau, Cyril Hanouna remercie Tibz face aux caméras: "Je voulais absolument qu'on ouvre avec toi cette émission parce que le message était hyper important pour moi". Voire inévitable?

Benjamin Pierret