BFMTV

7 dérapages de Cyril Hanouna dans TPMP

TPMP

TPMP - C8

Nouilles dans le slip, agressions sexuelles, humiliations... Alors qu'il est accusé d'homophobie à la suite d'un canular téléphonique, retour sur les différentes polémiques de Cyril Hanouna.

39.245. C'est le nombre de signalement reçus par le CSA depuis le 1er janvier 2016 au sujet de Cyril Hanouna et ses différentes émissions sur C8. Parmi ces signalements, 32.500 concernent l'émission du 18 mai 2017, précise Le Parisien. Ce jour-là, le présentateur piège des homosexuels par le biais d'une petite annonce. Une séquence jugée homophobe qui a provoqué la colère de nombreux téléspectateurs, d'associations et de la ministre de la Culture François Nyssen, mais aussi la suspension des publicités. 

Si un extrait de l'émission n'a jamais autant été pointé du doigt, ce n'est toutefois pas la première fois que Cyril Hanouna, le talk-show Touche pas à mon poste et ses émissions dérivées se voient épingler par le CSA. Retour sur les moments les plus dérangeants de "Baba", et les polémiques qui en ont découlé.

Janvier 2016, des nouilles dans un slip

Pour "illustrer" l'expression "avoir le cul bordé de nouilles", Cyril Hanouna décide, avec son invité Stéphane Rotenberg, de verser des nouilles dans le slip de Mathieu Delormeau, désigné par les autres chroniqueurs présents sur le plateau, et malgré ses protestations. Il est ensuite forcé à s'asseoir à sa place sans repasser par les coulisses pour se changer.

Avril 2016, Gilles Verdez giflé par Joey Starr

Quelques minutes avant le début du prime de Nouvelle Star sur C8, Gilles Verdez s'introduit dans la loge de Joey Starr, alors juré de l'émission. Mais le rappeur n'apprécie pas cette visite. Alors que sur le plateau de TPMP, où la rencontre est diffusée en direct, Cyril Hanouna demande à son chroniqueur d'embrasser JoeyStarr, ce dernier gifle Gilles Verdez, qui quitte précipitamment les lieux, le visage en sang.

Septembre 2016, Delormeau qualifié de "pleureuse"

Quelques temps après avoir été forcé à faire son coming-out sur le plateau, de Mathieu Delormeau subit une véritable humiliation en direct. Cyril Hanouna s'agace contre le chroniqueur en lui rappelant que NRJ12 l'avait "mis dehors comme une merde" et ajoute: "Qui c'est qui est venu en juillet dans mon bureau dans une pleureuse? (...) Mais ferme ta gueule!", sous les rires des autres chroniqueurs et du public.

Octobre 2016, une agression sexuelle en direct

Sur le plateau des 35h de Baba, le chroniqueur Jean-Michel Maire embrasse le sein d'une jeune femme, Soraya et ce sans son consentement, cette dernière lui ayant à plusieurs reprises dit "non" lors que Jean-Michel Maire lui demande un "smack". Le tout, au côté d'un Cyril Hanouna en pleine crise de fou rire qui propose de les "cacher".

Novembre 2016, un canular morbide

Cyril Hanouna piège Mathieu Delormeau et lui fait croire qu'il est complice d'un meurtre. En plein rendez-vous chez un producteur (en réalité un acteur complice), l'animateur de C8 joue les énervés et simule une bagarre avec leur hôte qui tombe sur sa table et termine inconscient. Hanouna demande alors à Delormeau, témoin de la scène, de porter le chapeau et de rendre des comptes à la police à sa place. Ce dernier, forcé, accepte à contre-coeur, sous le choc. 

Décembre 2016, un "jeu" dérangeant 

Dans une séquence hors antenne repêchée dans un montage "humoristique", Cyril Hanouna propose à la chroniqueuse Capucine Anav de fermer les yeux et de poser ses mains sur lui, afin de deviner quelle partie du corps elle lui touche. Il termine par poser les mains de la jeune femme sur son entrejambe.

Mai 2017, des homosexuels piégés au téléphone

Dans son émission TPMP Baba Hotline, Cyril Hanouna piège des homosexuels par le biais de petites annonces postées sur un site de rencontre. Le présentateur se fait passer pour "Jean-José, bisexuel de 26 ans, très sportif et super bien monté", et échange des paroles très crues avec six hommes et une femme qui ignorent être victimes d'un canular. Le tout, devant pas moins de 750.000 téléspectateurs. 

N.B.