BFMTV

Séquence "homophobe" chez Hanouna: 20.000 plaintes, un record absolu au CSA

Cyril Hanouna

Cyril Hanouna - AFP - Martin Bruneau

Un des canulars de l'émission TPMP Radio Baba! sur C8 jeudi dernier continue de faire polémique. Le gendarme de l'audiovisuel enregistre un record de plaintes mais n'a pas encore annoncé de sanctions.

Que va décider le Conseil supérieur de l'audiovisuel? Après la polémique déclenchée après un canular jugé homophobe la semaine passée en direct sur C8, Cyril Hanouna est à nouveau l'objet de nombreuses critiques d'associations et de personnalités. Malgré des excuses le lendemain sur son plateau, l'animateur ne parvient pas à mettre un terme à cette polémique.

Le CSA indique ce lundi recevoir toujours autant de signalements en lien avec cette séquence alors que plus de 20.000 plaintes ont déjà été recensées par le régulateur, un record absolu (20.486 très précisément ce lundi à 16h30). A titre de comparaison, le Conseil a enregistré en 2016 quelques 36.000 plaintes au total... pour l'ensemble des programmes diffusés à la télévision française.

Le CSA n'a pas encore indiqué quelles suites seraient données aux signalements reçus. Le régulateur a déjà émis deux mises en garde et une mise en demeure à l'encontre de l'émission, pour des séquences jugées choquantes et humiliantes.

Dans un premier temps très remonté contre le CSA vendredi, Cyril Hanouna a finalement indiqué qu'il renonçait à porter plainte contre le gendarme de l'audiovisuel "par souci d'apaisement". 

"Je n'ai rien contre le CSA, mais là c'est nul, d'essayer de faire parler d'eux sur le dos d'une cause. Inciter les gens à dénoncer et inciter les journalistes à faire des papiers, c'est nul", s'était agacé l'animateur, dans son émission vendredi soir.

Postant un message sur son compte Twitter, l'animateur a cherché une nouvelle fois ce lundi à se défendre de toute homophobie.

J.M., avec AFP et M.R.