BFM Pratique

Assurance auto obligatoire : quelles sont les garanties optionnelles ?

Assurance auto obligatoire : quelles sont les garanties optionnelles ?

Assurance auto obligatoire : quelles sont les garanties optionnelles ? - Shutterstock - Minerva Studio

L’assurance automobile est, sans surprise, obligatoire aux yeux de la loi. Entre l’assurance dite “tous risques” et le minimum syndical obligatoire, à savoir la responsabilité civile, il existe cependant un nombre important de garanties tout à fait optionnelles. Quelles sont ces options facultatives ?

L’assurance automobile, un contrat indispensable

Au même titre qu’un permis de conduire, l’assurance auto - visant à couvrir a minima les dommages causés à un tiers - est l’autre condition sine qua none pour prendre le volant. Délit pénal, le défaut d’assurance est ainsi passible d’une amende de 3.750 €, accompagnée parfois d’un retrait du permis pendant une durée de 3 ans, voire même de la confiscation de la voiture et de l’obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Or coefficient personnel de bonus-malus, le coût d’une assurance automobile peut fortement varier d’un assureur à l’autre. Grâce aux comparateurs en ligne, tels que lecomparateurassurance.com, les internautes peuvent désormais étudier facilement les tarifs proposés et choisir le contrat le plus adapté à leur profil, à leurs usages et à leurs besoins. Chaque contrat offre de plus différents degrés de couverture, en fonction des garanties souscrites…

Comment choisir les garanties de son contrat d’assurance auto ?

Une compagnie d’assurance proposera naturellement la couverture “tous risques” ou “multirisques” aux consommateurs, la plus complète mais aussi la plus chère de toutes. Pensez-vous néanmoins avoir besoin de toutes les garanties incluses dans ce contrat ?

Selon leur véhicule et leurs habitudes, certains automobilistes préfèreront partir sur une assurance responsabilité civile (“aux tiers”), couvrant les dommages matériels et corporels causés aux tierces personnes et à leur véhicule, et y ajouter ensuite diverses garanties optionnelles :

  • Dommages matériels : quelle que soit la responsabilité de l’assuré en cas de sinistre, celui-ci sera indemnisé en cas de dommages subis sur son véhicule.
  • Conducteur : en cas d’accident, l’assuré est indemnisé sur tous les frais et soins médicaux. Les dommages corporels subis sont également couverts.
  • Vol : en optant pour cette garantie, l’assureur indemnisera le véhicule si ce dernier est volé et si l’effraction a été prouvée.
  • Tous accidents : cette garantie couvre tous les dommages subis sur le véhicule de l’assuré, tels que les actes de vandalisme, les accrochages à la sortie d’un parking ou encore un accident de stationnement…
  • Bris de glace : comme son nom l’indique, cette option permet de remplacer ou réparer sans frais les équipements suivants : pare-brise, lunette, glaces latérales…
  • Protection juridique : cette garantie offre une aide juridique et une prise en charge de certains frais (avocat…) si un litige se poursuit au Tribunal.
  • Incendie et explosion : en cas de foudre, incendie ou explosion (non causée par le manque d’entretien du propriétaire), le véhicule est couvert.

Vous êtes ainsi libres de composer votre contrat d’assurance auto à la carte. En fonction des garanties optionnelles et de leur coût respectif, la souscription d’un contrat “tous risques” peut in fine se révéler plus intéressante financièrement, tout en étant plus couvrante. À vous de voir !

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec lecomparateurassurance.com. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec lecomparateurassurance.com