BFM Pratique

Comment choisir son assurance voiture de prêt garage ?

Comment choisir son assurance voiture de prêt garage ?

Comment choisir son assurance voiture de prêt garage ? - (DR) Le Comparateur Assurance

Pannes, sinistres et accidents conduisent la voiture tout droit chez le garagiste. Tant que le véhicule est immobilisé, son propriétaire bénéficie d’un modèle d’emprunt. Une voiture de courtoisie lui est livrée avec une assurance au tiers. Certes, le type de véhicule proposé dépend de la disponibilité en flotte, mais son usage n’engendre aucuns frais supplémentaires.

Pour qu’elle se fasse en toute sécurité, la conduite automobile implique des révisions régulières chez le garagiste. Au cours de cet entretien, le professionnel vérifie toute la mécanique, inspecte la carrosserie et procède éventuellement à des changements d’équipements. La durée de séjour du véhicule chez le réparateur dépend de l’étendue des dégâts.

La procédure risque d’être plus compliquée après un accident violent aux dommages matériels conséquents. Heureusement, les garagistes offrent un service de véhicule de courtoisie. Une voiture est mise gratuitement à disposition du client. En prévision d’éventuels sinistres, le véhicule fait l’objet d’une garantie au tiers, mais cela ne suffit pas toujours pour couvrir la responsabilité du conducteur.

Qu’est-ce qu’un véhicule de courtoisie ?

Entre l’entretien de routine et les réparations faisant suite à un accident, le véhicule doit être confié à un garagiste. Selon l’ampleur des opérations à réaliser, l’immobilisation de la voiture peut prendre un certain temps. Pour que son propriétaire puisse disposer d’un moyen de déplacement, le garagiste lui propose un véhicule de courtoisie.

Contrairement à la voiture de remplacement facturée par l’assurance ou le garagiste, celle dite de courtoisie est gratuite. Ainsi, le garage fait une faveur à son client. Ce qui explique l’emploi de ce terme spécifique. Ce service est offert pendant toute la durée de la réparation. Le choix du véhicule dépendra des modèles disponibles dans la flotte du garagiste.

Cependant, la vigilance est de mise avec la voiture de courtoisie. Certes, le véhicule s’accompagne d’un contrat d’assurance au tiers souscrit par le garagiste, mais s’il est endommagé durant la période d’emprunt, les frais seront conséquents. D’où l’importance de bien lire toutes les clauses du contrat. Et ce, en vérifiant spécifiquement les franchises. Le risque de vol, de collision ou de détérioration par autrui est probable. La souscription à une assurance voiture de prêt garage s’avère donc nécessaire.

Comment fonctionne l’assurance voiture de prêt garage ?

Bien que la mise à disposition d’un véhicule de courtoisie soit limitée, l’assurance voiture de prêt garage est nécessaire. Un volet du Code des assurances fait de ce contrat une obligation.

Comparée aux autres assurances voiture, celle attribuée aux voitures de courtoisie est rédigée suivant des termes précis. Ainsi, l’emprunteur bénéficie d’un contrat temporaire qui couvre tous ses déplacements. Pour que l’offre soit plus adaptée à ses besoins, il pourra négocier certains points.

La différence se situe essentiellement au niveau des délais :

  • Pour un accident, le document prévoit 14 jours de prêt de véhicule de courtoisie ;
  • Cette période est de 7 jours pour une panne ;
  • Elle est de 40 jours s’il s’agit d’un vol.

Le montant de la prime d’assurance est calculé en fonction du planning de mise à disposition de la voiture. L’assurance voiture de prêt garage varie également en fonction de la démarche de souscription. Si l’emprunt est prévu dans une clause de l’assurance auto, la garantie est automatisée.

Pour un contrat signé auprès d’un garagiste, le véhicule de courtoisie fait l’objet d’une assurance globale concernant toute la flotte. En cas d’accident, les frais de réparation seront sous la responsabilité de l’emprunteur. Le mieux est de toujours assurer un véhicule de courtoisie.

Comment assurer un véhicule de courtoisie ?

Pour cela, il y a deux démarches à suivre. La première repose sur l’assurance tous risques du véhicule mobilisé. Les garanties sont transférées sur la voiture empruntée aussi longtemps qu’il le faut. Sans assurance tous risques, la seconde option consiste à contracter une nouvelle assurance voiture de prêt garage.

Si la couverture prend en charge les réparations, les garanties d’une assurance pour voiture de prêt sont souvent plafonnées. Ainsi, il vaut mieux en connaitre les limites avant de signer le contrat.

Parfois, les voitures sont tellement endommagées que la réparation dure plus longtemps que prévu. Dans ce cas de figure, la compagnie d’assurance propose au conducteur d’opter pour une location de véhicule. Et ce, avec des conditions attractives telles que l’indemnisation des frais.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec lecomparateurassurance.com. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec lecomparateurassurance.com