BFMTV

CAFE POLITIQUE – La "connerie d'adolescent" de Bayrou et la bourde de Hollande

Retrouvez chaque jour le Café politique.

Retrouvez chaque jour le Café politique. - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité politique. Au menu ce lundi: le roulé-boulé de François Bayrou, les excuses de Hollande auprès de l'Algérie et les secousses de NKM.

> Bayrou et "l'amour du sport" à outrance

Il faut croire que le président du Modem se voit pousser des ailes. Samedi soir, François Bayrou, empli d'allégresse, s'est blessé en faisant ce qu'il décrit comme une "connerie d'adolescent" à La République des Pyrénées. Il a chuté en tentant d'escalader un grillage de 2,50 mètres de haut au stade du Hameau, à Pau.

"Quand je suis supporteur de la section, j’ai l’âge que j’avais quand j’allais faire signer des autographes aux Moncla, Saux, Capdouze, Piqué. J’étais de bonne humeur. Et quand j’ai vu que le portail était fermé, je me suis dit que j’allais passer par-dessus la grille. Je ne voulais pas rater le début du match. J’ai glissé. J’ai d’abord été suspendu par la jambe. Elle a fini par céder, et là je suis resté accroché à la grille par la main. Puis, j’ai fait un roulé-boulé", explique le centriste au quotidien.

Bilan de son exploit: une opération à 3 heures du matin dimanche pour remettre en place des lésions très sévères à la main gauche, des fractures ouvertes aux doigts et des atteintes aux tendons et aux nerfs ainsi qu'une blessure plus légère à la jambe. "C'est un accident de la vie dû à une imprudence, et fait par amour du sport", a-t-il commenté.

> La drôle de blague de François Hollande

Mais qu'a bien voulu dire François Hollande lors du dîner du Conseil représentatif des Institutions juives de France (Crif)? Le chef de l'Etat s'était félicité en début de semaine du retour "sain et sauf" de son ministre de l'Intérieur Manuel Valls, tout juste rentré d'Algérie. D'après un communiqué de l'Elysée diffusé dimanche, il "exprime ses sincères regrets pour l'interprétation qui est faite de ses propos" sur l'Algérie et "en fera directement part" au président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Mais quelle autre interprétation est-elle possible qu'une insécurité forte en Algérie? Dans sa chronique Politique première, Apolline de Malherbe évoque la thèse que ce n'était pas l'Algérie qui était visée par la boutade mais le fait que Jean-Marc Ayrault aussi faisait partie du voyage et que la relation entre le Premier ministre et son ministre de l'Intérieur est loin d'être au beau fixe.

Michel Sapin a, lui, expliqué sur BFMTV lundi matin qu'il ne s'agissait "même pas" pas d'une blague. Etrange pour ce proche du président qui connaît très bien son caractère jovial. François Hollande a longtemps été connu pour son humour bien personnel. Lionel Jospin lui disait d'ailleurs: "ton humour te perdra". A l'époque où Laurent Fabius supportait DSK, il le surnommait d'ailleurs..."monsieur petite blague".

> Le week-end noir de NKM

Les équipes de Nathalie Kosciusko-Morizet attendent la trêve de Noël avec impatience après une semaine difficile pour la candidate de l'UMP à la mairie de Paris. Entre le soutien de Bernadette Chirac aux Tiberi, les mauvais sondages, la gronde des barons locaux de l'UMP, la liste dissidente de Charles Beigbeder et la colère de Jean-Louis Borloo; la coupe est pleine.

Pour autant, NKM assume ses choix. "Depuis le début, je l'ai dit, je ne l'ai pas caché, je souhaite faire des listes renouvelées. Renouvelées et rassemblées. C'est-à-dire qu'on ne prend pas les mêmes qu'en 2001 et 2008, on ne recommence pas avec les mêmes partout, et on fait l'union avec les centristes dès le premier tour", a-t-elle expliqué dimanche soir sur BFMTV.

> Les bonnets rouges contre Notre-Dame-des-Landes

Les bonnets rouges restent mobilisés et leur combat pourrait s'élargir à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. En effet, Christian Troadec, le maire de Carhaix, dans le Finistère, et leader du mouvement, a appellé dimanche à la "mobilisation générale" et à manifester le 22 février à Nantes contre un projet qu'il qualifie de "démesuré" et "inutile".

Karine Lambin