BFMTV

CAFE POLITIQUE – La bourde de Montebourg sur le "made in France" et les photos osées d'un candidat FN

Les chocolats Jeff de Bruges, du "made in France"? "Non", selon Arnaud Montebourg. Et pourtant...

Les chocolats Jeff de Bruges, du "made in France"? "Non", selon Arnaud Montebourg. Et pourtant... - -

Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité politique. Au menu ce vendredi: Montebourg piégé par du chocolat, Guy Bedos "informe" sur Morano et un candidat FN en slip.

> Montebourg piégé sur le "made in France"

Le ministre du Redressement productif s'est fait avoir par des chocolats de Noël. Invité de RTL jeudi matin, Arnaud Montebourg a voulu une nouvelle fois témoigner de son patriotisme économique. Mais cette fois-ci, le ministre aurait mieux fait de s'abstenir. Ainsi, alors que la radio annonçait qu'elle offrirait des chocolats de marque Jeff de Bruges aux auditeurs ayant posé leurs questions à Arnaud Montebourg à l'antenne, celui-ci s'est exclamé: "Mais c'est pas 'made in France', Jeff de Bruges!". Sauf que, contre toute attente, si ces chocolats au nom belge sont bel et bien fabriqués en Belgique, la société, créé par un Français, est basée à Marne-la-Vallée, en Seine-et-Marne, où elle emploie 75 personnes, comme l'explique le site de la marque.

> Guy Bedos justifie ses injures contre Morano

Trois jours après avoir une nouvelle fois traité l'ancienne ministre Nadine Morano de "conne" sur France Inter, lundi, une injure qu'il avait déjà utilisée à son encontre lors d'un spectacle, en octobre dernier, Guy Bedos a été amené à se justifier jeudi soir sur le plateau de C à Vous, sur France 5. Contrairement à la première fois, l'humoriste de 79 ans ne s'est pas excusé et a même tenu à enfoncer le clou. "Quand je dis que c'est une conne, ce n'est pas de la diffamation, c'est de l'information", a-t-il ainsi appuyé.

Pour rappel, lors d'un spectacle à Toul, où Nadine Morano est conseillère municipale, Guy Bedos avait lancé: "Nadine Morano a été élue ici à Toul? Vous l'avez échappé belle! On m'avait promis qu'elle serait là... Quelle conne!", avant de lâcher quelques instants plus tard "Ah la salope...". Une attaque à la suite de laquelle la principale concernée avait annoncé son intention de porter plainte contre l'humoriste.

> Une députée PS rejette un cadeau du lobby agroalimentaire

Catherine Lemorton a préféré renvoyer le colis aux Restos du Cœur. La députée socialiste de Haute-Garonne s'est insurgée, jeudi sur son compte Twitter, contre le contenu d'un colis envoyé par un géant américain de l'agroalimentaire, visiblement composé de sucreries et de biscuits.

"Bougez, mangez des fruits et des légumes! Au secours!", peut-on lire sur une pancarte tenue par Catherine Lemorton, qui pose à côté du colis déballé. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que l'élue a défendu plusieurs mesures de santé publique à l'Assemblée nationale. Dans un second tweet, posté quelques heures plus tard, Catherine Lemorton a indiqué réexpédier le colis aux Restos du Cœur, photo à l'appui.

colis de noel d'un géant de l'agroalimentaire aux députés, pour nous aider à légiférer ? #lobby #DirectAN pic.twitter.com/kVqtX7Mmde
— Catherine LEMORTON (@CathLEMORTON) 19 Décembre 2013

> Un guide anti-FN à l'usage de militants PS

A l'approche des municipales, les socialistes du Pas-de-Calais s'organisent. La fédération PS du département s'apprête à distribuer à ses militants une brochure visant à leur servir d'appui dans leur argumentation anti-Front national, rapporte le site Internet d'Europe 1, qui s'est procuré le document aux 29 fiches thématiques, élaborées à partir des phrases régulièrement entendues par les militants dans les rues de Hénin-Beaumont et d'autres villes du département, où le FN est en bonne posture pour les prochaines élections municipales.

Donnant aux militants, clés en mains, des chiffres et des faits permettant de contrer les affirmations des sympathisants frontistes, le guide préconise d'aller à l'essentiel et fournit des arguments "prêts à l'emploi". "Il faut donc cogner, argumenter rapidement pour démonter les équations simplistes du FN", explique Stéphane Filipovitch, le secrétaire fédéral en charge de la riposte dans le Pas-de-Calais, interrogé par Europe 1.

Pas-de-Calais : comment le PS répond au FN publié par Redaction_Europe1

> Les photos en petite tenue d'un candidat FN

Ses photos ont fait le tour de Twitter, jeudi. Avant d'entrer en politique, Bruno Clavet, tête de liste FN dans le 3e arrondissement de Paris pour les prochaines municipales, avait une activité bien différente.

Et pour cause: le jeune homme de 24 ans, qui a participé en 2009 au télé-crochet X Factor, posait en (très) petite tenue pour des campagnes pour des sous-vêtements. Des photos prises en 2012, lorsque Bruno Clavet vivait à New York. "Je ne faisais pas de politique à l'époque", se défend-t-il auprès du Parisien. A cette époque, il était cependant militant UMP, avant d'adhérer aux idées de Marine Le Pen, à partir de la présidentielle de 2012. "Je n'ai rien à me reprocher, je n'ai rien fait de mal", explique le jeune candidat au sujet des photos osées, avant d'affirmer être "soutenu par des dirigeants nationaux du FN qui comprennent".

Le #FN présente ses têtes de listes pour les #municipales2014. Parmi eux Bruno #Clavet ex mannequin. pic.twitter.com/utzf8tOvMv
— Mart4400 (@Mart4400) 19 Décembre 2013
Adrienne Sigel