BFM Pratique

LMNP 2021 : êtes-vous éligible ?

Le statut de loueur en meublé non professionnel présente des avantages

Le statut de loueur en meublé non professionnel présente des avantages - © Shutterstock / Monkey Business Images

Obtenir le statut de loueur en meublé non professionnel permet de profiter d’un statut très avantageux d’un point de vue fiscal. Focus sur les critères à remplir pour en bénéficier en 2021.

Le statut de loueur en meublé non professionnel est très prisé des particuliers investisseurs car il permet d’investir dans la pierre tout en profitant d’une fiscalité intéressante. Mais avant de réaliser une acquisition locative, vérifiez que vous remplissez ces trois conditions pour bénéficier de ce statut.

Condition 1 : Louer un bien meublé

Sans surprise, la première condition pour obtenir ce statut sera de disposer d’un bien meublé, à usage d’habitation. Il peut s’agir d’un appartement ou d’une maison mais aussi d’un logement intégré à une résidence gérée (étudiante ou pour les seniors, par exemple). Dans ce cas de figure, le propriétaire signe alors un bail commercial avec le gestionnaire de la résidence.

Point important, ce logement doit être correctement équipé pour permettre une “occupation normale par le locataire”, précise le Bulletin officiel des finances publiques. Pour être sûr de respecter ce critère, une liste officielle des équipements devant être présents établit très précisément le minimum à fournir au locataire. Dans le cas d'une résidence gérée, l’exploitant professionnel se charge de respecter ces critères légaux et d’offrir aux locataires un bon niveau de confort.

Réside Études
Immobilier : investir en résidences gérées avec le statut LMNP
Immobilier : investir en résidences gérées avec le statut LMNP

Découvrez les avantages du statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel)

Condition 2 : Déclarer son activité

Seuls les propriétaires particuliers sont éligibles au statut LMNP. Il demande en outre quelques formalités administratives. Vous devez ainsi déclarer votre activité par le biais du formulaire Cerfa P0i. Ce document doit être transmis au greffe du Tribunal de Commerce dont dépend votre bien. Grâce à cette démarche, vous recevrez le numéro de SIRET de votre bien qui sera inscrit sur votre déclaration de revenus.

Condition 3 : Respecter les plafonds de revenus

L’activité de loueur en meublé est exercée à titre non professionnel lorsque l’une des deux conditions suivantes est remplie :

  • Les recettes annuelles tirées de cette activité par le foyer n’excèdent pas 23 000 euros ;
  • Ces recettes ne représentent pas plus de 50% du revenu global du foyer fiscal soumis à l’impôt sur le revenu (salaires, pensions de retraite, rentes viagères, bénéfices industriels et commerciaux autres que ceux tirés de l’activité de location meublée, bénéfices agricoles et bénéfices non commerciaux).

Sinon vous êtes considéré comme un loueur en meublé professionnel (LMP).

Lorsque ces trois conditions sont remplies, vous pouvez bénéficier pleinement du statut avantageux LMNP et percevoir des revenus locatifs peu ou pas imposés. Pour rappel, le statut de loueur en meublé non professionnel permet, soit de profiter d’un abattement forfaitaire de 50% appliqué sur les loyers (micro-BIC), soit de déduire toutes les charges et amortissements réellement constatés (régime réel).

>> Recevez par téléphone un conseil personnalisé d'un expert Réside Études
Face à la situation économique exceptionnelle provoquée par la crise sanitaire, Réside Études reste à l’écoute de ses propriétaires investisseurs. Vous pouvez adresser toutes vos demandes à : relations.proprietaires@reside-etudes.fr

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec Réside Études. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec Réside Études