BFMTV

Européennes: LaRem a "un projet économique profondément anti-écologique", selon Marine Le Pen

Pour Marine Le Pen, les propositions écologistes du parti LaRem pour les élections européennes font partie "d'un processus d'opportunisme absolument total", afin de récupérer des voix quelques jours avant le vote.

La cheffe du RN, invitée de BFMTV ce mercredi soir, a qualifié "d'opportunisme absolument total", les propositions écologistes de LaRem, ce mercredi sur BFMTV. Marine Le Pen a aussi considéré que les élections européennes, "seule élection nationale" avant la présidentielle de 2022, devaient servir à "stopper" Emmanuel Macron alors qu'il veut ouvrir un "acte deux" de son quinquennat.

À 18 jours seulement des élections européennes, LaRem a dévoilé son programme avec en tête, des propositions pour l'environnement. On y retrouve entre autres la taxation du carbone des produits importés en Europe ou encore la fermeture de toutes les centrales fonctionnant aux énergies fossiles.

"On est en élection, on voit bien La République En Marche dans un processus d'opportunisme absolument total, dans ces quelques jours qui nous séparent de l'élection", a déclaré Marine Le Pen face à Ruth Elkrief ce mercredi soir.

Un discours "pour récupérer des voix"

"Ils défendent un modèle économique qui est un modèle profondément anti-écologique", a encore lancé Marine Le Pen. "Ça m'amuse assez de voir que pour récupérer, je ne sais pas, peut-être quelques points, quelques voix chez les écologistes, ils viennent aujourd'hui parler d'écologie".

Selon elle, ces annonces sont paradoxales, étant donné les précédentes positions observées par la majorité sur les traités internationaux: "la réalité c'est qu'ils étaient en train de relancer le Tafta [traité de libre-échange transatlantique] il y a quelques jours en conseil des ministres", déclare la députée RN.

Une nouvelle version du Tafta est aujourd'hui en discussion, et, fin mars, le chef de l'État français avait fixé les conditions auxquelles la France serait prête à approuver l'ouverture de négociations commerciales entre l'UE et les Etats-Unis: la présence de garanties environnementales en fait partie.

Des propositions d'Emmanuel Macron lundi

Plusieurs propositions écologistes ont émergé de la majorité, et de l'Élysée, ces derniers jours. Après un rapport alarmant des experts de l'ONU sur l'état de la biodiversité sur Terre, Emmanuel Macron a fixé trois grands axes pour protéger l'environnement: lutter contre le gaspillage (notamment le plastique), protéger les sols (avec de nouvelles aires protégées et la limitation de l'artificialisation des sols) ou encore revoir notre modèle alimentaire.

La République En Marche et le Rassemblement National sont au coude-à coude pour les élections européennes, avec 22% d'intentions de vote chacun, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié mardi.

dossier :

Marine Le Pen

Salomé Vincendon