BFMTV

Cocaïne volée, Zacharie et un égorgé à Roubaix: la semaine des faits divers

Près de 50 kg de cocaïne ont disparu du 36, quai des Orfèvres. Photo d'illustration.

Près de 50 kg de cocaïne ont disparu du 36, quai des Orfèvres. Photo d'illustration. - -

BFMTV.com revient pour vous sur les faits divers marquants des sept derniers jours. Cette semaine, un vol de 52 kg de cocaïne au siège des "Stups", une fusillade près de Dunkerque et un père de famille égorgé à Roubaix.

Si vous avez manqué l'actualité des faits divers cette semaine, BFMTV.com vous permet de vous mettre à la page en un coup d'œil.

• Cocaïne. C’est une affaire sans précédent, qui secoue le mythique 36, quai des Orfèvres: 52 kg de cocaïne se sont volatilisés du siège de la Brigade des Stups. Dans l’enquête, menée par la "police des polices", un brigadier a été mis en examen. Un autre policier, placé sous le statut de témoin assisté, a lui été suspendu "à titre conservatoire". Toujours aucune idée, en revanche, de l’endroit où se trouve la drogue.

• Grande-Synthe. Une fusillade sous fond de drame passionnel a éclaté, lundi, près de Dunkerque. Un automobiliste a tué par balles un septuagénaire, son épouse et sa fille de 40 ans. Le tueur présumé a été interpellé en Belgique, après avoir tenté de se donner la mort.

• Milena. C'est une inquiétante disparition. Celle d'une adolescente de 13 ans, qui n'a pas donné signe de vie depuis plus de deux mois. Sans que les autorités ne s’en soucient plus que ça. Explications.

• Disparition. Un appel à témoins lancé après la disparition d'une ado dans les Bouches-du-Rhône. Raphaëlle Faucher a disparu le 28 juillet dernier alors qu'elle se trouvait en vacances au Rove.

Zacharie, 10 ans, mort à cause d'une négligence?

• Zacharie. Ce petit garçon de 10 ans a perdu la vie, dimanche, d'un décès "brutal et inattendu", selon les soignants. Une mort qui soulève beaucoup de questions. Sa famille, elle, pointe les "négligences" dans sa prise en charge, ce que les services concernés ont démenti. Deux enquêtes ont été ouvertes.

• Roubaix. Il se fait égorger après s'être plaint du tapage nocturne. Ahmed, un jeune père de famille de 27 ans, a été poignardé par deux hommes qui faisaient du bruit dans sa rue dans la nuit de samedi à dimanche, à Roubaix, dans le Nord. Deux jeunes ont été interpellés par les services de police, et un appel à témoins a été lancé.

• Bordeaux. Il tue son fils handicapé puis se suicide. Un sexagénaire avait laissé un document écrit où il indiquait son intention de mettre fin au "calvaire de son fils" tétraplégique.

• Dafalgan. Deux jeunes Françaises ont été arrêtées pour possession de Dafalgan codéiné en Géorgie, un antalgique tout à fait légal en France mais interdit dans ce pays du Caucase. L'une d'elle a finalement pu quitter le pays, après avoir été retenue neuf jours. L'autre y est encore retenue.