BFMTV

Sondage: le début de campagne de Le Pen plus remarqué que celui de Macron

Les nouvelles affiches de campagne d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen pour le second tour.

Les nouvelles affiches de campagne d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen pour le second tour. - LIONEL BONAVENTURE / AFP

Selon le dernier sondage Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV, publié ce jeudi matin, les Français sont plus nombreux à estimer que Marine Le Pen a réussi son début de campagne en vue du second tour de la présidentielle que dans le cas d'Emmanuel Macron.

Selon le sondage "L'Opinion en direct" de l'institut Elabe pour BFMTV, publié ce jeudi matin, les sondés sont plus nombreux à juger que Marine Le Pen a fait un bon début de campagne en vue du second tour (50%), que pour Emmanuel Macron (43%). Le candidat d'En Marche! paie peut-être la polémique de sa sortie au restaurant parisien La Rotonde, dimanche au soir du premier tour. 

Parmi les sondés, 14% jugent "très bon" le démarrage de la campagne d'entre-deux tours de la candidate frontiste, et 36% "assez bon". Sur les 49% trouvant à l'inverse ce début de campagne mauvais, 23% le tiennent pour "assez mauvais" et 26% "très mauvais". Pour les 43% des sondés jugeant que le leader d'En Marche! accomplit une bonne performance depuis dimanche, ils sont 8% à estimer que ce début de la nouvelle phase de la campagne est "très bon" et 35% "assez bon". Au sein des électorats des deux personnalités, 82% des partisans d'Emmanuel Macron trouvent réussie l'amorce de sa campagne en vue du second tour, et 95% des soutiens de la candidate posent le même regard sur les débuts de celle-ci. 

Jugements sévères chez les soutiens des candidats éliminés

Parmi les bases des candidats ayant échoué au premier tour de la présidentielle, les avis sont majoritairement négatifs et ce, pour les deux candidats toujours en lice. Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon assurent que le début de campagne de second tour d'Emmanuel Macron a été mauvais pour 62% d'entre eux, et 56% en ce qui concerne celui de Marine Le Pen.

Les sympathisants de Benoît Hamon sont aussi nombreux à ne pas être convaincus par les derniers jours de campagne de Marine Le Pen et 58% pour ce qui concerne ceux de l'ancien ministre de l'Economie. Enfin, les soutiens de François Fillon sont 59% à avoir une mauvaise opinion de la qualité de l'entrée en matière d'Emmanuel Macron pour cette campagne du second tour, et 52% au sujet de Marine Le Pen. 

Echantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet les 25 et 26 avril 2017. 

Robin Verner