BFMTV

Penelope Fillon a perçu plus de 900.000 euros au total

Le Canard Enchaîné a diffusé ce mardi de nouvelles révélations, publiées dans son numéro datées de ce mercredi. L'hebdomadaire satirique affirme que Penelope Fillon a perçu au total 900.000 euros. De plus, deux des enfants du couple ont touché 84.000 euros brut en qualité d'assistants parlementaires.

Ce mardi a apporté de nouvelles révélations sur le patrimoine du candidat Les Républicains. Depuis une semaine, François Fillon doit justifier les emplois de sa femme comme attachée parlementaire, et comme salariée de La Revue des deux mondes.

Ce mardi, Le Canard Enchainé, explique que la note est encore plus élevée qu'annoncée. Au total, Penelope Fillon a perçu 900.000 euros comme assistante parlementaire et à La Revue des deux mondes.

Pour sa femme: 831.440 euros brut au total

Après avoir évoqué la somme de "500.000 euros brut" la semaine dernière, le Canard chiffre désormais à 831.440 euros brut la somme perçue par Penelope Fillon. Assistante parlementaire de son mari puis de son suppléant Marc Joulaud, elle été salariée de 1998 à 2002 mais aussi de 1988 à 1990.

Sur notre antenne, le rédacteur en chef du Canard Enchaîné, Louis-Marie Horeau "s'excuse". "Il nous manquait des périodes", lance-t-il. Dans les colonnes de l'hebdomadaire satirique, les trois journalistes qui signent cette enquête ajoutent que sa rémunération était même supérieure aux crédits accordés par l'Assemblée pour l'ensemble des collaborateurs. 

"En 2007, entre le 1er janvier et le 31 août (date de fin de son contrat de travail), madame touche en moyenne 10.167 euros brut mensuels. [...] Penny se retrouve mieux payée que son patron. De façon inexplicable, son salaire dépasse même de plus de 1.200 euros par mois les crédits accordés alors par l'Assemblée pour payer l'ensemble des collaborateurs du député Joulaud", écrit Le Canard Enchaîné dans son édition de mercredi.

La fin de contrat coïncide avec la loi Cahuzac

Autre révélation de l'hebdomadaire, son salaire en cesse de grimper entre son embauche en 1988 et la fin de son mandat en novembre 2013. Quand Marc Joulard hérite de la circonscription de François Fillon et dévient député, Penelope Fillon est augmentée de 52%. 

Concernant la date de fin de ce dit contrat, l'hebdomadaire explique que le couple Fillon a redouté la mise en place de la loi Cahuzac et donc de la Haute autorité.

En effet, depuis cette loi, les élus sont dans l'obligation de mentionner le salaire de leurs conjoints dans leur déclaration de patrimoine à la Haute autorité. Aussi, le 30 novembre 2013, soit un mois avant l'entrée en vigueur de cette loi, "Penny présente sa démission", écrit le volatile. 

Les deux enfants auraient touché 84.000 euros brut

L'hebdomadaire mentionne aussi une nouvelle somme de 84.000 euros brut, versée à deux de ses enfants, "assistants" parlementaires quand François Fillon était au Sénat, soit de 2005 à 2007.

Le candidat LR avait annoncé, lui-même, sur le plateau de TF1, dimanche, avoir embauché ses enfants comme avocat à cette période. Sauf, que ces enfants n'étaient pas encore diplômés à cette période, contrairement à ce qu'il a affirmé. Les deux enfants de François Fillon sont devenus officiellement avocats respectivement 5 mois et 4 ans après la fin de la mandature de leur père.

Sa fille Marie a été embauchée comme "assistante de sénateur" du 1er octobre 2015 au 31 décembre 2016. Âgée de 23 ans, elle est rémunérée 57.084 euros brut au total.

Le lendemain de sa fin de contrat, son frère Charles, à peine plus jeune prend le relais. Lui, aura un contrat au 1er janvier au 17 juin 2007 pour un salaire total de 26.651 euros brut. Et, François Fillon qui avait accusé le Canard de misogynie va pratiquer l'inégalité salariale. Son fils sera payé 27% de plus que sa soeur aînée, ajoute l'hebdomadaire. 

Plusieurs comptes en banque

Concernant les comptes en banque, Le Canard Enchaîné évoque lui "une quinzaine de comptes au Crédit Agricole de Sablé-sur-Sarthe", et non un seul compte commun comme l'avait affirmé François Fillon, dimanche lors de son meeting. 

Quant aux sommes récoltées pour la campagne présidentielle, les comptes là aussi sont plutôt favorables à l'élu de la Sarthe. Entre les sommes amassées pendant la primaire, la récolte de dons mise en place sur le site de François Fillon, qui va directement à son micro-parti et non aux LR, le Canard a calculé que s'il arrivait au second tour, il lui resterait 3,5 millions d'euros. 

Enfin, concernant l'enquête en cours, François Fillon dit avoir remis de nombreux documents aux enquêteurs. Juste des fiches de paie, ajoute le journal. "Et encore pas toutes" ajoute l'un d'eux.

Dans les documents, le couple Fillon a aussi présenté le contrat de Penelope Fillon à La Revue des deux mondes. Là, on découvre qu'elle a été recrutée pour "embaucher des projets éditoriaux". De fait, une nouvelle question est née dans la tête des enquêteurs: est-elle vraiment l'auteure des deux notes de lecture?

Elodie Hervé