BFMTV

La pétition "Mme Fillon, rendez-nous ces 500.000 euros" récolte plus de 160.000 signatures

Penelope Fillon

Penelope Fillon - AFP

Lancée par un élu de Puteaux, la pétition appelant Penelope Fillon à rembourser 500.000 euros aux Français a récolté plus de 160.000 signatures dimanche.

Une pétition s'adressant à Penelope Fillon, accusée d'avoir exercé un emploi fictif à l'Assemblée nationale en tant que collaboratrice parlementaire de son époux, a recueilli plus de 160.000 soutiens dimanche. 

Penelope Fillon "la seule qu'on n'entend pas"

Christophe Grébert, conseiller municipal d'opposition sans étiquette à Puteaux, l'auteur de la pétition mise en ligne sur Change.org espère rassembler 200.000 signatures d'ici ce soir. 

"C'est une question de morale et d'éthique: si vous n'avez pas effectué réellement ce travail d'attachée parlementaire, nous vous demandons de rembourser ces 500.000 euros à l'Assemblée nationale et donc à nous, peuple français", indique la pétition. 

"J'ai voulu m'adresser directement à elle car Penelope Fillon est depuis cinq jours la seule qu'on n'entend pas alors qu'elle est la première concernée", a expliqué Christophe Grébert à l'AFP. 

Une autre pétition pour plus de transparence

Dès lundi, il lancera une nouvelle pétition : "pour que le confiance soit rétablie entre les élus et les citoyens". Il compte appeler les candidats à la présidentielle et aux législatives à plus de "transparence dans l'utilisation des deniers publics", notamment pour la rémunération de leurs collaborateurs et leurs frais de mandat.

Ce n'est pas une première pour Christophe Grébert, en 2009 il était l'auteur d'une pétition en 2009 s'opposant à la candidature de Jean Sarkozy à la tête de l'Etablissement public d'aménagement de La Défense .
M.L. avec AFP