BFMTV

En pleine grève, LaREM invite ses militants à faire la promotion de la réforme des retraites

Visuel de La République en marche pour défendre la réforme des retraites

Visuel de La République en marche pour défendre la réforme des retraites - La République en marche

Le parti de la majorité a adressé ce jeudi un courriel à l'ensemble de ses militants afin qu'ils défendent sur le terrain la réforme des retraites que propose l'exécutif.

Alors que plusieurs organisations syndicales ont appelé à une grève générale ce jeudi pour protester contre la réforme des retraites, mesure phare du programme d'Emmanuel Macron, La République en marche tente de mobiliser ses troupes. Le parti politique a adressé dans la matinée un mail à l'ensemble de ses militants leur demandant de soutenir le gouvernement qui souhaite mettre en place un nouveau régime universel de retraites.

Qualifiant la grève de "mobilisation pour préserver les régimes spéciaux", les responsables du parti estiment que leurs adversaires, qui dénoncent une réforme "injuste", souhaitent "maintenir des avantages qui ne bénéficient qu'à une partie de la population" et assurent vouloir quant à eux "la même retraite pour tous".

Un hashtag #RetraitePourTous

Ce mail assure que l'exécutif promeut "un système de retraite juste, durable et solidaire" qui permettra que tous les Français, issus du public comme du privé, soient "soumis aux mêmes règles", et "qu'ils aient à métier identique une retraite identique". La République en marche affirme que le nouveau régime universel de retraites sera par ailleurs plus "solidaire envers les femmes, les personnes précaires et les temps partiels" et que "ceux qui ont le plus travaillé seront mieux récompensés".

La bataille de la communication est engagée car de nombreux points de la réforme, aux contours encore flous, sont d'ores et déjà contestés par les opposants. Si le gouvernement répète par exemple que le futur système de retraite sera plus juste pour les mères de famille, l'Institut de la protection sociale a affirmé le contraire dans une récente étude.

Outre ces éléments de langage, le courrier adressé aux militants comportent plusieurs "outils pour convaincre", des vidéos explicatives ainsi que des visuels à relayer sur les réseaux sociaux avec le hashtag #RetraitePourTous. Les militants auront fort à faire car, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié ce mercredi, 58% des Français disent approuver la mobilisation du 5 décembre. Un chiffre en hausse de cinq points en seulement une semaine.

Mélanie Rostagnat