BFMTV

L'égalité femmes-hommes sera ""la grande cause du quinquennat" d'Emmanuel Macron

Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, invitée sur RMC et BFMTV le 12 septembre 2017

Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, invitée sur RMC et BFMTV le 12 septembre 2017 - BFMTV

Marlène Schiappa a indiqué ce mardi matin sur RMC et BFMTV que le budget de son secrétariat d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes serait revu à la hausse pour 2018 et l'ensemble du quinquennat.

La secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes l'a assuré ce mardi matin. Invitée de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, Marlène Schiappa a annoncé que le budget de son secrétariat d'État allait augmenter en 2018. L'année prochaine, a-t-elle affirmé, il va "considérablement" passer à la hausse. 

Un budget en hausse pour 2018

"Il sera autour de 30 millions (d'euros, NDLR), le budget le plus haut qui n'ait jamais été atteint. Et en plus il sera sanctuarisé pour le quinquennat, il n'y aura donc aucune baisse (...) pendant cinq ans."

Marlène Schiappa a par ailleurs démenti tout coup de rabot pour son secrétariat d'État en 2017, comme l'avaient dénoncé plusieurs associations féministes. "Non, le budget 2017 n'a pas été raboté", évoquant une différence entre le montant du budget voté et son exécution finale.

"L'égalité professionnelle est sanctuarisée"

La secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes a par ailleurs indiqué que la réforme du code du travail n'aurait aucune incidence sur le congé maternité. "Toutes les protections liées à la maternité qui sont dans le code du travail restent dans le code du travail." Marlène Schiappa a par ailleurs tenu à rectifier un point.

"Des choses fausses ont été dites (...) Philippe Martinez (le secrétaire général de la CGT, NDLR) a dit que tout ce qui concernerait l'égalité professionnelle serait négocié entreprise par entreprise et plus branche par branche. Ça n'est pas exact. L'égalité professionnelle est sanctuarisée, elle reste branche par branche avec en plus les dispositions du code du travail qui demeurent."

Un congé maternité unique "harmonisé vers le haut"

La secrétaire d'État a également assuré que le projet de congé maternité unique ne serait pas allongé mais "harmonisé vers le haut". Elle avait annoncé au mois de juin dernier la mise en place d'un congé maternité unique pour toutes les femmes, promesse de campagne d'Emmanuel Macron. Concernant le congé paternité, "il y a un vrai débat de société" mais il ne sera pas étendu.

"En revanche, on a un travail à faire pour informer les pères de leurs droits au congé paternité mais également au congé parental, qui n'est pas une prolongation du congé maternité mais un dispositif ouvert aux pères et aux mères."

Marlène Schiappa a par ailleurs confirmé que l'égalité entre les femmes et les hommes serait "la grande cause du quinquennat" d'Emmanuel Macron. "Le président va l'annoncer début octobre", a-t-elle indiqué.

Céline Hussonnois-Alaya