BFMTV
Dossier

Elections régionales dans les Hauts-de-France

Les élections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France ont lieu les 13 et 20 juin 2021, après un report lié au contexte épidémique. Le scrutin doit renouveler les 170 membres du conseil régional de cette région issue de la fusion du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie. Xavier Bertrand, candidat à sa réélection, compte sur sa possible victoire pour valider sa légitimité à la candidature pour l'élection présidentielle. Le 24 mars 2021, le président des Hauts-de-France a annoncé être candidat pour l'élection de 2022. Face au candidat sortant et à Sébastien Chenu, candidat RN, le secrétaire d'État en charge des retraites, Laurent Pietraszewski, est tête de liste de La République en Marche. La gauche (PS-PCF-EELV-LFI) négocie pour présenter une candidature unie derrière la cheffe de file EELV, Karima Delli. Aux régionales de 2015, le PS, arrivé en 3ème position, s'était retiré pour permettre à Xavier Bertrand de battre la liste de Marine Le Pen, laissant le Conseil régional sans opposition de gauche.

Le président de la région Hauts-de-France a annoncé dans une interview au Point se porter candidat pour la présidence de la République en 2022, sans passer par une primaire de la droite.

Le FN contre le changement de nom de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Le FN contre le changement de nom de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Le Conseil régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie a adopté, ce lundi, la proposition du président LR Xavier Bertrand de renommer la région. Adoptée à l'unanimité des 116 votants de la droite et du centre, les 54 élus du FN, eux, ont fait bande à part en se prononçant contre. Pour Marine Le Pen, ce changement d'appellation "c'est faire fi de notre histoire, de notre territoire, de notre culture". Xavier Bertrand, lui, se défend d'oublier le passé et les particularités territoriales. Si l'Etat entérine cette proposition, la région se nommera désormais "Hauts-de-France" avec en sous-titre " Nord Pas de Calais-Picardie " (sans trait d'union entre Nord et Pas de Calais).

"Hauts-de-France": "C’est faire fi de l’histoire de nos territoires", critique Marine Le Pen

"Hauts-de-France": "C’est faire fi de l’histoire de nos territoires", critique Marine Le Pen

Sur proposition de Xavier Bertrand, les conseillers régionaux du Nord-Pas-de-Calais-Picardie ont tranché ce lundi pour le nouveau nom des "Hauts-de-France". Cette nouvelle appellation ne satisfait visiblement pas la présidente du Front national. "C’est faire fi de l’histoire et la culture de nos territoires", a déclaré Marine Le Pen au micro de BFMTV. "J’aurais souhaité conserver le nom Picardie-Nord-Pas-de-Calais", a-t-elle précisé, tout en critiquant le processus mis en place pour le vote.

Nord-Pas-de-Calais-Picardie: le nouveau nom sera "Hauts-de-France", indique Xavier Bertrand

Nord-Pas-de-Calais-Picardie: le nouveau nom sera "Hauts-de-France", indique Xavier Bertrand

Sur proposition de Xavier Bertrand, les conseillers régionaux du Nord-Pas-de-Calais-Picardie ont tranché ce lundi pour le nouveau nom des "Hauts-de-France". De jeudi à dimanche minuit, "plus de 55.000" habitants de la nouvelle région ont voté sur le site du Conseil régional sur les trois noms qui leur étaient proposés. "On n’oublie pas pour autant notre passé et notre histoire", a indiqué le président de la nouvelle région.

"Faire de la politique autrement", le pari de Xavier Bertrand dans le Nord

"Faire de la politique autrement", le pari de Xavier Bertrand dans le Nord

Xavier Bertrand a décidé de passer toute cette semaine à Calais où il a délocalisé l'exécutif du Conseil régional. Cette décision s'inscrit dans la ligne de sa nouvelle vision: au plus près des habitants. Depuis son élection, le nouveau président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a en effet promis de faire de la politique autrement. Mais qu'en est-il vraiment ? Les équipes de BFMTV l'ont suivi au jour le jour, sur le terrain et au Conseil régional face au Front national, devenu son seul opposant. - Un document "Grand Angle BFMTV" du mercredi 17 février 2016.