BFMTV

Sondage: Macron talonne Le Pen et distance Fillon au 1er tour

Emmanuel Macron le 25 février 2107 à Saint-Priest-Taurion, dans la la Haute-Vienne

Emmanuel Macron le 25 février 2107 à Saint-Priest-Taurion, dans la la Haute-Vienne - Pascal Lachenaud-AFP

Marine Le Pen et Emmanuel Macron creusent l'écart avec François Fillon au premier tour de la présidentielle, selon un nouveau sondage. Au second tour, le candidat d'En Marche l'emporterait avec 58% des voix.

Emmanuel Macron talonne Marine Le Pen dans les intentions de vote au premier tour de la présidentielle, et distance François Fillon, selon un sondage Kantar Sofres Onepoint pour LCI, diffusé dimanche. Avec 25% d'intentions de vote, le candidat d'En marche! gagne 4 points par rapport au précédent sondage fin janvier, et talonne la présidente du Front national, toujours en tête avec 27% (+2 points), selon cette enquête.

Elle a été réalisée au lendemain de l'annonce du ralliement de François Bayrou à Emmanuel Macron, et alors que l'écologiste Yannick Jadot a choisi de soutenir Benoît Hamon

Un autre sondage similaire

Dans une autre enquête publiée dimanche soir, Marine Le Pen et Emmanuel Macron creusent aussi l'écart avec François Fillon au premier tour de l'élection présidentielle. Selon ce sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France 2, 62% des personnes interrogées jugent que l'alliance Macron-Bayrou est une "bonne décision". Une personne interrogée sur deux estime même que le soutien du président du MoDem est un "atout important" pour l'ancien ministre de l'Économie.

-
- © BFMTV

François Fillon distancé

Englué dans les affaires, François Fillon, avec 20% des voix, se trouve ainsi distancé au premier tour, en recul de 2 points par rapport au mois dernier. Son potentiel électoral, c'est-à-dire la part des électeurs qui envisageraient de voter pour lui, enregistre un net recul à 27% (-9 points), bien plus faible que ceux d'Emmanuel Macron (44%), de Marine Le Pen (36%) et même de Benoît Hamon (31%).

Le candidat socialiste, avec 14% des intentions de vote, arrive en quatrième position, en recul d'un point par rapport à janvier. "La dynamique en faveur du vainqueur de la primaire semble donc pour l'heure retombée, même si le ralliement de Yannick Jadot pourrait lui permettre de progresser à nouveau", note le sondage. 

Emmanuel Macron à 58% au second tour

Jean-Luc Mélenchon reste lui en cinquième position avec 10% des voix. Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan est quant à lui crédité de 2,5% des intentions de vote, Nathalie Arthaud de 1%, Philippe Poutou de 0,5%, et Jacques Cheminade de moins de 0,5%. 

Au second tour face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron l'emporterait avec 58% des voix, bien qu'en recul de 7 points par rapport au mois dernier. François Fillon lui l'emporterait avec 55%, lui aussi en recul de 5 points.

Enquête réalisée en ligne les 23 et 24 février auprès de 1.005 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de + ou - 3,1 points. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

C.H.A. avec AFP