François Fillon, le 14 janvier 2017, au Conseil national du parti Les Républicains.
 

Les juges diront dans trois mois s'ils renvoient le couple Fillon et les deux autres mis en examen dans cette affaire devant la justice.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire