BFMTV

Européennes: les conservateurs polonais excluent une entente avec le RN de Marine Le Pen

Marine Le Pen. (Photo d'illustration)

Marine Le Pen. (Photo d'illustration) - Lionel Bonaventure - POOL - AFP

Les conservateurs polonais ont réaffirmé, ce vendredi, exclure toute alliance avec un groupe parlementaire européen comprenant le Rassemblement national.

Les conservateurs polonais ont réaffirmé vendredi qu'ils ne comptaient pas collaborer avec le Rassemblement national français, mais étaient "prêts à parler" avec la Ligue italienne de Matteo Salvini et le parti espagnol Vox.

"Nous sommes souples, mais nous excluons une alliance avec un groupe parlementaire comprenant le Front National français", a déclaré le Premier ministre Mateusz Morawiecki, utilisant l'ancien nom du parti de Marine Le Pen, dans une interview publiée vendredi par le quotidien Polska The Times.

"Il est possible qu'un nouveau groupe soit créé. Nous sommes prêts à parler avec le parti de Salvini, avec le parti espagnol Vox et avec d'autres. Nous sommes euroréalistes et je suis sûr que la composition du nouveau parlement européen sera plus favorable à une réforme de l'Europe telle que la souhaitent les citoyens et non seulement les technocrates", a-t-il ajouté.

"Une main toujours tendue" 

Marine Le Pen a déclaré, lors d'une conférence de presse début mai à Bruxelles que "la main était toujours tendue" au parti Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczynski, pour "constituer ce très, très grand groupe que nous espérons au sein du Parlement européen".

Mais les liens noués par la présidente du RN avec Moscou sont un obstacle important pour une telle entente. Jaroslaw Kaczynski l'a laissé entendre clairement cette semaine, qui a cité le RN parmi "les formations politiques qui sont évidemment liées à Moscou et reçoivent son soutien".

Clément Boutin avec AFP