BFMTV

Manif anti-mariage homo: 300.000 participants d'après la préfecture

Les manifestants contre le mariage homosexuel se sont rassemblés le long de l'axe La Défense-Charles de Gaulle-Etoile.

Les manifestants contre le mariage homosexuel se sont rassemblés le long de l'axe La Défense-Charles de Gaulle-Etoile. - -

300.000 personnes ont participé à la manifestation contre le mariage homosexuel dimanche, selon les premières estimations de la préfecture. Les organisateurs, eux, revendiquent 1,4 million de manifestants.

Près de 300.000 personnes sont descendues dans la rue dimanche contre le mariage homosexuel, selon une première estimation de la préfecture de police de Paris. Une manifestation ponctuée de débordements: certains manifestants ont essayé d'accéder aux Champs-Elysées, malgré l'interdiction de la préfecture.

"Les chiffres définitifs seront communiqués en début de semaine prochaine, après visionnage de l'ensemble des films de la manifestation", a déclaré un porte-parole de la préfecture de police de Paris. Les organisateurs ont annoncé de leur côté la participation d'"au moins 1,4 million" de manifestants.

Ces derniers contestent les chiffres officiels. "Ca devient risible et grotesque, ça ne peut pas durer, a affirmé Frigide Bardot. Quand nous disons 1,4 million de personnes, nous sommes dans le vrai", a-t-elle affirmé, parlant d'une "volonté délibérée de ne pas dire la vérité".

Elle a précisé que les organisateurs demandaient à être reçus à l'Elysée "dès demain". "Monsieur le président, donnez un signe d'apaisement en nous recevant", a lancé Frigide Barjot.

En janvier, polémique sur le nombre de manifestants

Lors de la précédente manifestation des anti-mariage gay, le 13 janvier dernier, les organisateurs avaient chiffré à un million le nombre des participants, contre 340.000 selon l'estimation de la police.

Les organisateurs avaient alors accusé la préfecture d'avoir volontairement minoré cette participation.

Pour répondre à ces accusations, la préfecture de police, qui a maintenu son chiffrage, avait convié les journalistes à visionner les bandes vidéos de l'ensemble de la manifestation.


A LIRE AUSSI:

>> Comment compte-t-on les manifestants?

>> Débordement en marge de la manifestation contre le mariage homo

>> Anti-mariage homo: polémique sur le tracé de la manif

>> Mariage homo: le collectif de Frigide Barjot refuse de désarmer

A.K.