BFMTV

La fille de Brigitte Macron dément avoir été rémunérée pour organiser un débat citoyen

Tiphaine Auzière, lors de la campagne d'Emmanuel Macron

Tiphaine Auzière, lors de la campagne d'Emmanuel Macron - FRANCOIS LO PRESTI / AFP

La belle-fille d'Emmanuel Macron assure que son engagement est bénévole.

Une fausse nouvelle de plus? Depuis maintenant plusieurs jours, une rumeur enfle sur les réseaux sociaux, selon laquelle Tiphaine Auzière, fille de Brigitte Macron, aurait été rémunérée à hauteur de 10.000 euros afin d'organiser un débat citoyen à Saint-Josse-sur-Mer dans le Pas-de-Calais, le 22 février prochain.

Contactée par FranceInfo, la principale intéressée dément formellement une telle accusation, assurant que depuis le début de son soutien - elle avait été partie prenante de la campagne d'Emmanuel Macron et candidate aux élections législatives comme suppléante - tout a "toujours été bénévole. Il n'y a jamais eu rémunération."

Co-animée par un proche des gilets jaunes

Comme le souligne encore le média national, la réunion a été déclarée sur le site granddebat.fr et sera co-animée par un proche des "gilets jaunes", Cyril Gest, qui réfute lui-même toute rémunération

"Je suis avocate, j'ai mon propre cabinet et je vis très bien de mon travail. C'est le rôle de n'importe quel citoyen engagé de contribuer à cette remontée d'informations du terrain. Je voulais en faire une chez moi, pour évoquer notamment la ruralité", conclut Tiphaine Auzière. 

dossier :

Brigitte Macron

Hugo Septier