BFMTV

Quelle voiture choisir quand on roule peu ?

-

- - -

Devant les sommes importantes engagées, le choix d’un véhicule ne s’effectue jamais au hasard. Pour optimiser son budget, il peut ainsi être utile de prendre en considération l’usage que l’on fera de l’automobile pour déterminer un modèle adapté.

Cet article n'a pas été rédigé par les journalistes de BFMTV.com

Le choix du carburant est toujours une problématique centrale lors de l’acquisition d’un nouveau véhicule. En parallèle des spécificités propres à l’essence ou au diesel, le type de carburant influence de façon directe le budget mensuel alloué à l’automobile. Et pour les petits rouleurs, le choix paraît évident : c’est vers l’essence qu’il faut généralement se tourner, ou encore vers l’électrique !

La raison principale de l’attractivité de l’essence sur le diesel quand on roule peu ? Les véhicules fonctionnant au sans plomb se vendent en moyenne moins cher que leurs équivalents diesel. Sur un modèle standard, de type citadine ou compacte, la différence atteint rapidement plusieurs centaines d’euros. Elle est d’autant plus marquée que l’on monte en gamme. 

On retrouve une situation similaire sur le marché de l’occasion. En raison d’une décote plus rapide, les voitures essence offrent de nombreuses opportunités aux automobilistes souhaitant acquérir un véhicule sans trop piocher dans leur épargne.

Si vous êtes un petit rouleur, il n’est pas forcément avantageux d’investir dans un véhicule diesel. Le surcoût lié à l’achat ne sera en effet que difficilement compensé par des frais en carburant plus bas. Le cours de gazole atteint aujourd’hui des niveaux historiques et la courbe de prix des deux carburants tend progressivement à se rejoindre. La voiture électrique propose une troisième voie en raison de ses consommations très réduites, bien qu’il faille prendre en compte la location de la batterie et la problématique du chargement.

Les automobilistes qui roulent peu prennent essentiellement le volant de leur véhicule pour rejoindre leur travail ou se rendre au supermarché. Parfois, l’automobile est également utilisée pour partir en vacances, le plus souvent une fois par an.

Dans ce contexte, nul besoin d’acquérir une voiture de grosse cylindrée. Une automobile moins puissante, mais au bon rapport qualité/prix, suffira largement à combler vos besoins. Pensons par exemple aux citadines, aux compactes, voire aux petits crossovers.

Si vous êtes parent d’une famille nombreuse, il sera peut-être nécessaire d’investir dans une berline, un break ou un monospace. Ce type de véhicule étant plus onéreux à l’achat, pensez donc bien à estimer précisément votre futur budget auto. Des simulateurs de crédit en ligne vous permettront de trouver l’offre de prêt auto la plus adaptée à votre situation. 

Le modèle que vous aurez choisi impactera directement le montant de votre prime d’assurance. D’un point de vue général, à prestations égales, vos mensualités seront d’autant plus élevées que votre véhicule sera puissant. C’est un facteur à prendre en compte si vous souhaitez optimiser votre budget.

Sachez que les assureurs ont récemment développé des offres spécialement pensées pour les petits rouleurs. Leur raisonnement est simple : moins l’automobiliste roule, moins il a de chance d’être victime d’un accident. Leur intérêt est donc d’encourager ce genre de comportement. L’assurance auto au kilomètre permet ainsi de réduire de 5 à 30 % le montant de la cotisation. En échange, le conducteur s’engage à respecter un forfait kilométrique déterminé à l’avance.

Contenu rédigé par Empruntis