BFMTV

Une boutique se moque des affaires Fillon: "Vous avez un ami? Nous avons les costumes!"

La pancarte parodique, dans la vitrine d'un magasin de costumes, à Paris.

La pancarte parodique, dans la vitrine d'un magasin de costumes, à Paris. - Twitter Bruno Delport

Un vendeur de costumes, inspiré par l'affaire des costumes offerts à François Fillon, a sauté sur l'occasion pour coller une immense affiche sur la devanture de sa boutique, dans le 17e arrondissement.

Les riverains de l'avenue Niel n'ont pas pu passer à côté sans l'apercevoir. Thierry Cornet, vendeur de costumes dans le 17e arrondissement de Paris, a collé une gigantesque pancarte pleine d'humour sur la devanture de sa boutique. "Vous avez un ami, nous avons les costumes!", peut-on lire en lettres rouges capitales sur la vitrine.

L'initiative, cocasse, fait référence à l'affaire des costumes offerts à François Fillon, candidat (LR) à la présidentielle, par son ami et avocat Robert Bourgi. Le député de Paris s'est vu recevoir gracieusement des vêtements par cette figure historique de la Françafrique, pour la modique somme de 13.000€, dont une partie réglée en liquide.

Les révélations du Journal du dimanche ont contraint l'ancien premier ministre à restituer les costumes, qui provenaient du tailleur réputé Arnys et qu'il avait omis de déclarer à l'Assemblée nationale.

"J'ai lu l'actualité et un peintre en lettres m'a fait le panneau dans la demi-heure", détaille le vendeur sur BFM Paris. "Cela me permet de faire sourire mes clients et, aussi, les faire rentrer dans le magasin."

Le coup de pub' a eu son petit effet dans le quartier: les passants qui aperçoivent l'immense pancarte, piqués de curiosité, finissent par passer le pas de la porte. Mais point trop n'en faut, le gérant a indiqué laisser sa pancarte une petite semaine avant de passer à autre chose.

M. J.