BFMTV
Politique

"Le virus galope et vous tirez sur le frein à main": la colère de Jean Castex face aux députés LR

Alors que les parlementaires Les Républicains ont participé à la suspension des débats sur le pass vaccinal, vrai revers pour la majorité, le Premier ministre a critiqué leur "irresponsabilité" ce mardi à l'Assemblée nationale.

"Je vous le dis: ce n'est pas responsable". Ce mardi après-midi, à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Jean Castex, s'est emporté devant les députés, fustigeant le groupe LR sur son "irresponsabilité" après la suspension des débats sur le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal.

Les discussions sur ce texte ont été arrêtées lundi à minuit, après qu'une majorité des députés a refusé -par un vote à main levée- la poursuite de la séance. Ce camouflet pour la majorité a été possible, notamment par la mobilisation massive et inopinée de députés LR, mettant ainsi en minorité les élus LaREM.

"Coups politiques"

Présent dans l'hémicycle ce mardi, avant la reprise des débats sur le pass vaccinal plus tard dans l'après-midi, Jean Castex a profité d'une question pour revenir sur ce coup de théâtre. Le Premier ministre a d'abord remercié les socialistes d'avoir accepté de décaler leur débat prévu sur la prévention en santé publique ce mardi. Avant de tancer la droite, la voix portée par la colère.

"Je regrette que les LR n'aient pas eu le même sens des responsabilités", a-t-il tonné.

Jean Castex a alors rappelé la situation épidémique du pays qui se dégrade, dénonçant que "pendant ce temps-là, certains s’ingénient à faire des coups politiques pour freiner le débat".

"Nous sommes engagés dans une course contre la montre, le virus galope et vous tirez sur le frein à main", a-t-il lancé à la partie droite de l'hémicycle. "Que pensent nos soignants engagés qui eux ne s'arrêtent pas à minuit comme vous l'avez voté?"
Salomé Robles