BFMTV

L'essentiel du WE: les "frondeurs" à La Rochelle, explosion mortelle à Rosny

Manuel Valls, au terme de son discours, clôturant l'université d'été 2014 du PS à La Rochelle.

Manuel Valls, au terme de son discours, clôturant l'université d'été 2014 du PS à La Rochelle. - Xavier Laoty - AFP

Tous les dimanches, la rédaction de BFMTV.com vous propose une séance de rattrapage des principales infos du week-end. Avec en bonus les infos à suivre dans la semaine.

Ce qu'il ne fallait pas rater ce week-end...

> Une université d'été animée pour le PS

Rendez-vous phare de l'année pour les militants du Parti socialiste, l'université d'été du PS s'est achevée, ce dimanche, à La Rochelle. Dans un climat particulièrement tendu, quelques jours après la nomination - surprise - de son nouveau gouvernement, Manuel Valls a notamment rappelé, à ceux qui en doutaient, qu'il "aime les socialistes", tout en se montrant ferme sur la question des 35 heures.

Un discours long de plus d'une heure, perturbé, au début, par les "frondeurs". Et qui ne semble pas avoir convaincu ces derniers. Exemple avec Laurent Baumel, interrogé par nos équipes sur place.

Tout juste reconduite à la Chancellerie, Christiane Taubira a été l'autre personnalité de ce week-end. En assistant samedi matin au lancement de "Vive la gauche", la Garde des Sceaux a suscité une nouvelle polémique… Ce que Matignon et Manuel Valls ont souhaité rapidement dédramatiser.

> L'UMP s'en donne à cœur joie, le FN aussi

En parallèle de l'université d'été du PS, l'UMP faisait aussi sa rentrée, officieuse, à l'occasion du Campus des jeunes pops, au Touquet. Un rendez-vous durant lequel Luc Chatel, le secrétaire général du parti, a vivement critiqué ses adversaires socialistes au pouvoir, en surfant sur la vague des "frondeurs".

Marine Le Pen ne s'est pas gênée non-plus. Pour la présidente du Front national, qui s'exprimait depuis le petit village de Brachay, "François Hollande est nu" et "le gouvernement ne passera pas l'hiver".

> La situation se crispe de plus en plus en Ukraine

Depuis maintenant plus de deux semaines, les accusations faisant état de l'entrée de troupes militaires russes dans l'est de l'Ukraine n'ont de cesse de se multiplier. Pour la première fois, la France a fait part de sa "préoccupation", vendredi, face à ces informations.

Le lendemain, les principaux dirigeants européens se sont alarmés de la situation, en appelant notamment la Russie à stopper "son agression" contre l'Ukraine. Une nouvelle volée de sanctions économiques devrait être décidée très prochainement. Ce dont Vladimir Poutine n'a que faire: dans une émission russe diffusée ce dimanche, le président russe a évoqué pour la première fois la création d'un "nouvel Etat" dans l'Est-ukrainien, tout en se montrant très ferme et virulent dans ces propos face aux Occidentaux.

> Un immeuble s'effondre à Rosny et le bébé retrouvé mort dans la Creuse

L'actualité de ce week-end, en France, a notamment été marquée par plusieurs drames. Ce dimanche matin, à Rosny-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, un immeuble s'est effondré après une explosion. Au moins trois personnes sont mortes, et cinq sont encore portées disparues. La piste accidentelle - une fuite de gaz - est privilégiée par les enquêteurs, même si aucune hypothèse n'est pour l'heure écartée.

Dans la Creuse, le corps de Loan, le bébé de quatre mois porté disparu depuis mercredi soir, a été retrouvé près d'un étang. Ce sont finalement les parents, placés en garde à vue samedi soir après avoir évoqué un mystérieux enlèvement, qui ont donné les indications nécessaires pour retrouver la dépouille du nourrisson après être passés aux aveux. Pour expliquer le drame, ils ont évoqué une "punition" qui aurait mal tourné.

> Judo: Teddy Riner au septième ciel!

Monument du sport français, le judoka Teddy Riner a écrit une nouvelle page de sa légende, ce week-end en Russie, en remportant un sixième titre mondial consécutif chez les + de 100 kg. Au total, son septième sacre de champion du monde en tout. Interviewé par RMC Sport juste après ce nouvel exploit, le Français, qui "aime la bagarre", ne se projette pas au-delà de 2016, et des Jeux olympiques de Rio.

Un grand bravo aussi aux Françaises, qui ont conclu ces Mondiaux par un titre en équipe, là où les hommes se sont plantés dès leur entrée dans la compétition.

... et ce qu'il faudra suivre cette semaine

> Lundi: le RSA revalorisé

Le RSA progresse de 2% le 1er septembre, après une hausse de 1,3% au 1er janvier dernier. Le revenu de solidarité active socle pour une personne seule – sans aucun activité - est revalorisé passe de 499,31 euros à 509,30 euros. Fin mars 2014, 1,55 million de foyers touchaient le RSA socle seul, 510.000 le RSA activité seul et 250.000 les deux prestations, selon la Caisse nationale d'allocations familiales.

> Mardi: à vos cartables! 

C'est la rentrée des classes! La première pour la toute nouvelle ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem, avec la généralisation de la réforme des rythmes scolaires imposant une semaine de 4,5 jours aux écoliers du primaire. 

Par ailleurs, avez-vous pensé à vôtre assurance scolaire?

> Jeudi: les Bleus sont de retour

Deux mois après l'élimination en quart de finale du Mondial face à l'Allemagne, l'équipe de France de foot fait sa rentrée au Stade de France face à l'Espagne. Qualifiée d'office pour l'Euro-2016 en tant que pays organisateur, la France, qui enchaînera avec un déplacement en Serbie le dimanche 7 septembre, devra se contenter de matches amicaux pendant deux ans. Ces rencontres devraient notamment permettre de peaufiner le jeu collectif et de trouver des leaders, alors que Franck Ribéry, absent au Mondial, a annoncé sa retraite internationale pendant l'été.

> Jeudi: Jérôme Kerviel, enfin fixé sur son sort?

Jérôme Kerviel va-t-il sortir de prison sous bracelet électronique? La cour d'appel de Paris doit annoncer sa décision concernant la demande de l'ex-trader de la Société Générale, condamné pour avoir fait perdre 4,9 milliards d'euros à la banque.

> Vendredi: l'Amérique et Woody Allen à l'honneur à Deauville

Woody Allen qui présente son nouveau film en avant première, 14 films en compétition: les amateurs du cinéma d'outre-atlantique ont rendez-vous à Deauville à l'occasion de la 40e édition du festival du cinéma américain. Le jury est présidé cette année par Costa-Gavras.

Jé. M., D. L. avec AFP