BFMTV

Manuel Valls à La Rochelle: "Pas de remise en cause des 35 heures"

Manuel Valls réaffirme qu'il n'y aura pas de remise en cause des 35 heures lors de son discours de clôture à l'université d'été de La Rochelle, dimanche 31 août.

Manuel Valls réaffirme qu'il n'y aura pas de remise en cause des 35 heures lors de son discours de clôture à l'université d'été de La Rochelle, dimanche 31 août. - Jean-Pierre Muller

Au cours de son discours de clôture de l'université d'été du PS à La Rochelle, le Premier ministre, Manuel Valls, a réaffirmé la position de son gouvernement sur la durée légale du temps de travail.

"Réformer, ce n'est pas aller en arrière." Manuel Valls a tenu à mettre les choses au clair, ce dimanche, au cours de son discours de clôture de l'université d'été du PS, à La Rochelle, au sujet des 35 heures. "Je le réaffirme ici simplement et clairement, car je ne veux pas de faux-débat", a-t-il prévenu devant une salle comble, après la polémique née cette semaine, juste après la nomination de son nouveau ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

"Au-delà de ce que la loi prévoit, et de ce que les négociations sociales peuvent permettre, il n'y aura pas de remise en cause des 35 heures", a-t-il martelé, sous les applaudissements, "il n'y aura pas de remise en cause de la durée légale du temps de travail", a-t-il encore insisté."

Jé. M. avec AFP