BFMTV

Édouard Philippe sur les 80 km/h: "L'idée, ça n'est pas de punir (...) l'idée c'est de sauver des vies"

Le Premier ministre Édouard Philippe

Le Premier ministre Édouard Philippe - BFMTV

Ce dimanche, les routes secondaires françaises verront leur vitesse limite passer de 90 à 80 km/h. Le Premier ministre sait sa mesure impopulaire, mais assume.

Le Premier ministre s’est exprimé ce vendredi au sujet du passage des axes secondaires de 90 à 80 km/h. En déplacement en Seine-Saint-Denis à deux jours de l'entrée en vigueur de la mesure, Édouard Philippe a détaillé le plan de transition.

"Il y aura un énorme effort de pédagogie et d’explication qui sera réalisé. L’idée ça n’est pas de punir, l’idée c’est d’informer, l’idée c’est d’expliquer, l’idée c’est de changer les comportements, l’idée c’est de sauver des vies."

Le Premier ministre estime que la pédagogie doit se faire "avec beaucoup de calme", en réponse aux nombreuses critiques de cette décision.

"Il ne m'a pas échappé que cette mesure suscitait une certaine forme d'impopularité".

La mesure entrera en vigueur ce dimanche.

David Unal