BFMTV

Bruno Le Roux annonce plus de militaires pour les fêtes

Sur BFMTV Mohamed K. a raconté mardi 14 février ses "40 minutes" de calvaire aux mains d'un policier accusé dans l'affaire Théo. Suite à son témoignage, d'abord révélé par l'Obs, l'IPGN a été saisie.

Sur BFMTV Mohamed K. a raconté mardi 14 février ses "40 minutes" de calvaire aux mains d'un policier accusé dans l'affaire Théo. Suite à son témoignage, d'abord révélé par l'Obs, l'IPGN a été saisie. - BFMTV.

Le nouveau ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux a annoncé "une protection renforcée" pour les fêtes de fin d'année, mercredi sur RTL.

"Il y aura une protection renforcée". Bruno Le Roux, nouveau ministre de l'Intérieur, est revenu sur les mesures de sécurité pour la période des fêtes de fin d'année. Mercredi sur RTL, il a annoncé une augmentation des effectifs des forces de l'ordre.

Dans le contexte de menace terroriste très élevée, Bruno Le Roux a assuré que des mesures seront prises pour que les fêtes de fin d'année soient un moment de fête. 

"Je souhaite que les touristes viennent massivement dans notre pays, que nos concitoyens puissent sortir, s’amuser. Il faut assurer leur sécurité totalement"

Entre 7.000 et 10.000 policiers et militaires mobilisés

C'est pourquoi, explique-t-il, il souhaite renforcer la présence de militaires dans les rues de France. 

"Il y aura une protection renforcée […] Nous allons remonter le niveau de militaires engagés dans l’opération Sentinelle qui permettront sur tout notre territoire d’assurer pour les fêtes de fin d’année, une protection supplémentaire"

Actuellement, continue le ministre, il y a entre 7.000 et 10.000 hommes et femmes mobilisés pour la protection de la France. Le plafond minimum devrait donc être remonté pour augmenter leur présence dans les rues françaises. 

Nommé récemment au ministère de l'Intérieur, l'ancien président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale a appelé les Français à "sourire" aux forces de l'ordre, et s'est retrouvé au coeur d'une polémique sur son CV.

E. H.