BFMTV

Jean-Marie Le Pen et Gilbert Collard s'écharpent à distance

Jean-Marie Le Pen, le 29 mars 2015 à Carpentras, à un meeting de Marion-Maréchal Le Pen.

Jean-Marie Le Pen, le 29 mars 2015 à Carpentras, à un meeting de Marion-Maréchal Le Pen. - Bertrand Langlois - AFP

Les propos réitérés de Jean-Marie Le Pen, jeudi matin sur BFMTV et RMC, à propos des chambres à gaz de la Seconde Guerre mondiale comme "détail de l'histoire", ne sont ni du goût de Marine Le Pen, ni de celui de Gilbert Collard. Ce dernier l'a fait savoir par un tweet au président d'honneur du Front national, qui lui a répondu par une insulte déguisée en jeu de mots.

Le torchon brûle entre Gilbert Collard, proche du FN et de Marine Le Pen, et le président d'honneur de cette formation politique, Jean-Marie Le Pen. Les deux hommes se sont copieusement écharpés par tweets interposés, jeudi après-midi, à quelques minutes d'intervalle.

Tout est parti d'un tweet de Gilbert Collard en réaction aux déclarations de Jean-Marie Le Pen, jeudi matin sur BFMTV et RMC. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur le fait de savoir si les chambres à gaz nazies constituaient toujours à ses yeux "un détail de l'histoire", Jean-Marie Le Pen n'est nullement revenu sur ses propos. Au contraire: "Je maintiens, je crois que c'est la vérité", a-t-il affirmé. Ces propos l'avaient pourtant conduit à être sanctionné, puisqu'il avait été condamné le 18 mars 1991, par la cour d'appel de Versailles, pour "banalisation de crimes contre l'humanité".

Cette nouvelle provocation était visiblement de trop pour Gilbert Collard, qui a tweeté jeudi peu avant 17 heures:

"La Shoah est l'abomination des abominations et Jean-Marie Le Pen un tract ambulatoire pour Manuel Valls, c'est désespérant!"

Evidemment, l'avocat a choisi chaque mot. L'idée de tract rappelle la manière qu'avait eu l'UMP Gérald Darmanin de parler de "Christiane Taubira, tract ambulant pour le FN". Sauf que l'adjectif "ambulant" est remplacé par "ambulatoire", qui est sans doute possible une façon de souligner l'âge du président d'honneur du Front national.

La réponse de Jean-Marie Le Pen, injonction portée par un jeu de mots facile, a été cinglante:

"Ferme donc ta gueule, espèce de collard", a-t-il tweeté moins d'une demi-heure plus tard.

Marine Le Pen avait fait savoir plus tôt dans la journée qu'elle se démarquait des propos tenus par son père. Interrogée par Le Figaro, Marine Le Pen a ainsi déploré une provocation de son père. "On peut dire ce que l'on pense, mais le Front national a quand même une ligne, laquelle est portée par sa présidente. Les propos de Jean-Marie Le Pen n'engagent que lui. Il est dans la provocation volontaire et cherche la polémique", a réagi la présidente du FN. Le bras droit de Marine Le Pen, Florian Philippot, a également dénoncé une "provocation parfaitement inutile".

Le parquet de Paris a par ailleurs ouvert jeudi soir une nouvelle enquête pour "contestation de crime contre l'humanité", selon une source judiciaire.