BFMTV

Mélenchon tâcle Macron: "Aucun président, aucun roi, n'avait encore parlé aux Français comme ça"

Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, à un événement en marge de la Conférence du parti travailliste britannique, le 24 septembre 2018 à Liverpool.

Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, à un événement en marge de la Conférence du parti travailliste britannique, le 24 septembre 2018 à Liverpool. - Paul Ellis - AFP

Interrogé sur la chute de popularité du président français, Jean-Luc Mélenchon l'a attribuée, entre autres, à l'"arrogance" d'Emmanuel Macron envers les Français.

Jean-Luc Mélenchon a mené une nouvelle charge ce lundi contre Emmanuel Macron, pendant qu'il était en déplacement au Royaume-Uni pour rencontrer le chef du parti travailliste Jeremy Corbyn.

Le leader de la France insoumise a déclaré à l'hebdomadaire britannique New Statesman que "Macron trait(ait) les Français comme des bons à rien, comme des 'Gaulois réfractaires au changement'".

"Il a dit qu'une gare était un endroit incroyable parce que vous rencontrez des gens qui réussissent, mais aussi des gens 'qui ne sont rien'", a poursuivi l'homme politique.

"Il s'est faufilé en tête du vote"

Interrogé sur la chute de popularité du président français, Jean-Luc Mélenchon l'a attribuée à "sa politique sociale, bien sûr", mais aussi "à son arrogance et sa manière de parler aux Français ordinaires".

"Aucun président français, aucun roi même, n'avait jamais parlé aux Français comme ça", a-t-il affirmé, dans des propos repérés par le Huffington Post.

"Il est apparu comme un homme de droite en très peu de temps", a poursuivi Jean-Luc Mélenchon. "Il n'y a jamais eu de socle social pour le projet de M. Macron, il s'est juste faufilé en tête du vote, avec 24% - comparés à mes 20%. Ils ont réussi un hold-up, comme ils le disent eux-mêmes", a dénoncé le chef de la France insoumise, mentionnant au passage Marine Le Pen.

L.A.