BFMTV

Marc Joulaud, l’ancien suppléant de Fillon, devant les juges

François Fillon et Marc Joulaud

François Fillon et Marc Joulaud - AFP

Marc Joulaud avait employé Penelope Fillon pendant plusieurs années comme assistante parlementaire. Comme François Fillon, il est soupçonné de "détournement de fonds publics".

L’ancien suppléant de François Fillon à l’Assemblée nationale a été mis en examen ce vendredi pour "détournement de fonds publics" par les juges financiers qui enquêtent sur les emplois supposés fictifs de Penelope Fillon, l'épouse du candidat de la droite à la présidentielle.

Marc Joulaud avait remplacé François Fillon de 2002 à 2007 comme député de la Sarthe, lorsque ce dernier avait été nommé au gouvernement. Pendant cette période, il avait employé Penelope Fillon en qualité de collaboratrice parlementaire. Pour des montants d'ailleurs bien supérieurs à ce que qu'elle avait touché les quatre années précédentes : plus de 6000 euros mensuels.

Penelope convoquée mardi ?

Actuel maire de Sablé-sur-Sarthe et député européen, Marc Joulaud avait annoncé lui-même sa "convocation en vue d'une mise en examen", sans toutefois en préciser la date et en faisant savoir qu'il répondrait "à toutes les questions des juges".

François Fillon a lui déjà été mis en examen, le 14 mars, pour détournement de fonds publics et complicité d'abus de biens sociaux, une première pour un candidat majeur à l'Élysée. Selon une source proche du dossier, Penelope Fillon est convoquée à son tour mardi en vue d'une éventuelle mise en examen, à moins que la date ne soit modifiée comme cela avait été le cas pour son époux.

G. de V. avec AFP